Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Aix-Marseille : le monde économique demande la réouverture des bars et des restaurants dès ce week-end

samedi 3 octobre 2020

L’UMIH, la CCIAMP, la CCI du Pays d’Arles, la CPME 13 et l’UPE 13 sont toujours autant mobilisés pour obtenir la réouverture des cafés et restaurants, ce 2 octobre ils publiaient ainsi un communiqué commun dans lequel ils réclament un traitement identique à celui des autres métropoles pour Marseille et Aix-en-Provence.
« Nous avons participé, tous derrière l’UMIH13 à une réunion en visioconférence organisée par Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, et Alain Griset, ministre délégué des Petites et Moyennes Entreprises, en présence des exécutifs locaux, qui devait faire un point à date de la situation sanitaire et des mesures préfectorales de fermeture des bars et restaurants sur les communes d’Aix-en-Provence et de Marseille et plus largement sur la fermeture des discothèques, salles de sport et activités événementielles », indique les représentants du monde économique avant de prévenir : « C’est tous unis que nous résisterons à ce véritable tsunami qui détruit nos entreprises et nos emplois. Nous ne laisserons pas des ministres vider nos centres-villes et menacer durablement nos commerçants par des décisions unilatérales et incompréhensibles ». Et de rappeler qu’« au regard des derniers chiffres sanitaires qui sont à la baisse, comme l’a souligné le ministre de la Santé, et du traitement réservé aux autres grandes villes françaises, nous sommes plus que jamais convaincus du caractère injuste et disproportionné de cette décision. Combatifs, nous avons exprimé aux ministres notre profond désaccord. C’est pourquoi, nous avons décidé de porter l’affaire devant le Conseil d’État, confiants à la lecture des dernières décisions de la justice administrative sur d’autres territoires, Rennes notamment. Dans l’attente, nous avons demandé la réouverture, dès ce week-end, des bars et restaurants sur Aix-en-Provence et Marseille. Fidèles à notre sens des responsabilités, nous avons fait de nombreuses propositions pour mettre en place un protocole sanitaire encore plus strict si besoin en était. Les ministres présents nous ont, malheureusement, manifesté une fin de non-recevoir ; une réunion de plus qui n’a servi à rien. Fini les paroles, nos restaurateurs et nos cafetiers veulent maintenant des actes et méritent plus de justice et de considération. » Le monde économique de dénoncer : « Marseille et Aix-en-Provence doivent être traitées comme les autres métropoles qui pourtant présentent pour la plupart, un taux d’incidence supérieur au nôtre. Nous ne comprenons et n’accepterons pas cet aveuglement et cet entêtement qui vont détruire notre économie.
Nous demandons à pouvoir travailler comme partout ailleurs en France
 ».
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Messages

  • Je soutiens
    Au lieu de mettre des milliers de personnes au chômage, et prendre des risques de fermetures définitives de nombreux bars ou restaurants ainsi que des entreprises fournisseurs ouvrons des hôpitaux de campagne !!!!! l’armée est de toute manière payée !
    Macron n’a t il pas dit que nous étions en guerre ???? en guerre les français doivent redoubler d’effort pour que la "machine" France ne s’arrête pas !!!!!
    De toute manière le Covid va durer tant qu’une bonne part de la population ne l’aura pas eu...
    Alors dépensons en soins et pas en fermetures stupides ....sans compter les pertes sérieuses de liberté !!!
    Martine

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.