DestiMed

Accueil > Art de vivre > Vins et Gastronomie > Olivier Sumeire : "Je rêve d’une Maison des vins au pied de (...)

< >

Olivier Sumeire : "Je rêve d’une Maison des vins au pied de Sainte-Victoire"

vendredi 26 juin 2015

JPEG - 102.4 ko
Olivier Sumeire sous le feu des caméras sur la terrasse des salons du Pharo à Marseille (Photo M.E.)

Cette année encore, et pour la neuvième année consécutive, les Salons du Pharo à Marseille ont eu du palais en accueillant les vignerons des Côtes de Provence Sainte-Victoire. A l’invitation du Président de l’association des Vignerons de Sainte-Victoire, Olivier Sumeire, des centaines de personnes sont venues apprécier les vins de cette appellation de terroir si proche de Marseille. Conquérir le cœur et le palais des Marseillaises et des Marseillais était à l’origine de la manifestation voulue par le Président. C’est aujourd’hui chose faite et pour fêter le dixième anniversaire de l’appellation Sainte Victoire (pour les rouges et blancs) il y avait donc foule. Après une année 2013 faible en rendements, Olivier Sumeire se plaisait à souligner la bonne campagne 2014 riche de 3,5 millions de bouteilles de rouge et rosé. Un millésime qui, de plus, est la parfaite illustration du haut niveau de qualité de la production. Bons chiffres, bons vins qui permettent désormais à Olivier Sumeire de rêver… « Je rêve d’installer la Maison des vins de Sainte-Victoire au pied de la montagne, dans les locaux de la maison du Grand Site Sainte-Victoire à Saint-Antonin. Car aujourd’hui, pour capter et informer le maximum de visiteurs c’est là qu’il faut être et non pas à Trets. Le vignoble de la Sainte-Victoire occupe en partie le territoire du Grand Site Sainte-Victoire labellisé Grand Site de France par le ministère de l’environnement et inscrit au réseau Natura 2000. Il épouse le relief d’une nature intacte, chère à Paul Cézanne et aux vignerons. Intégrer la maison du Grand Site, outre la visibilité, permettrait de mettre en valeur cette activité économique essentielle pour notre terroir. » Connaissant l’opiniâtreté d’Olivier Sumeire, nul doute que son rêve deviendra réalité. C’est tout ce que nous lui souhaitons ainsi qu’aux vignerons de Sainte Victoire !
Michel EGEA

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.