Recherche

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > Bilan des vacances de Noël : les stations Nice Côte d’Azur tirent leur (...)

< >

Bilan des vacances de Noël : les stations Nice Côte d’Azur tirent leur épingle du jeu

vendredi 6 janvier 2023

Un mois après l’ouverture des stations de ski Nice Côte d’Azur, Christian Estrosi, maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président du Syndicat Mixte des stations du Mercantour, a présenté ce mercredi 4 janvier le bilan des vacances de Noël pour les stations de ski d’Auron, d’Isola 2000 et Saint-Dalmas-le-Selvage.

JPEG - 69.3 ko
Christian Estrosi, maire Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président du Syndicat Mixte des stations du Mercantour (Photo Destimed/ PM)

Ces stations d’Auron, d’Isola 2000 et Saint-Dalmas-le-Selvage ont connu une affluence record avec près de 100 000 skieurs accueillis pendant les vacances de Noël. Cela représente un chiffre d’affaires pour les 2 stations de près de 3,8 M€ soit une hausse de 12% par rapport à l’année dernière à la même période.

Alors que le 25 décembre les températures étaient de 5.5°C supérieures à la normale, ce qui fait de ce Noël le plus doux depuis 1997, les stations de ski Nice Côte d’Azur ont pu ouvrir en début de saison dans les meilleures conditions et pourront proposer cette offre de qualité tout au long de la saison. Cela est possible grâce aux investissements réalisés par le Syndicat Mixte depuis 2003 qui permettent de bénéficier d’une capacité de production de neige de culture afin de garantir l’ouverture de nos stations dans les meilleures conditions quel que soit les quantités de neige naturelles.

Christian Estrosi note : « Nous venons de vivre une des années les plus chaudes en France en 2022. Cette douceur pour la dernière semaine de l’année couronne ces conditions climatiques exceptionnelles. Le redoux et cette pluie provoquent en ce moment la fermeture de la moitié des pistes des domaines skiables de France.
Grâce aux investissements réalisés par le Syndicat Mixte depuis 2003, nous bénéficions d’une capacité de production de neige de culture permettant de garantir l’ouverture de nos stations dans les meilleures conditions quel que soit les quantités de neige naturelles.
 »

46,1M€ investis sur la garantie neige depuis 2003

Christian Estrosi rappelle que ce résultat est le fruit d’une politique d’investissement à hauteur de 46,1M€ sur la garantie neige depuis 2003 (29,3 M€ à Auron et 16,8 M€ à Isola 2000). Précisant que « la saison dernière 2021/2022, il est tombé 1,5 m à Auron et 2,3 m à Isola 2000. Ces hauteurs de neige ne nous auraient pas permis d’ouvrir un seul jour nos domaines skiables ». Alors que dans les meilleures années, comme 2008 les hauteurs de neige ont pu atteindre 7m à Auron et 10m à Isola. Il indique : « Grâce aux quantités de neige produites la saison dernière ( 1 million m3 à Auron et 400 000 m3 à Isola 2000), nous avons pu ouvrir dès le début de saison en proposant 60 % de nos domaines skiables mais également tenir toute la saison. Nos canons de dernière génération qui nous permettent de produire de la neige à une température de 0 degré lorsque nous avons un taux d’hygrométrie très faible ».

Il est tombé un mètre de neige à Auron et à Isola 2000

Cette saison, il est tombé au mois de novembre et décembre près d’un mètre de neige à Auron et à Isola 2000. « Nous avons produit : 480 000 m3 de neige de culture à Auron, 330 000 m 3 de neige de culture à Isola. Notre capacité de neige de culture nous permet non seulement d’ouvrir en début de saison dans les meilleures conditions mais également de tenir tout au long de la saison en garantissant une sous-couche et cela est particulièrement utile avec le radoucissement que nous connaissons ».

Christian Estrosi met également en exergue le fait que : « les Stations Nice Côte d’Azur ont accueilli un grand nombre de clubs de ski du département pour les entrainements, ce qui représente environ 300 à 400 jeunes athlètes sur les stades d’entrainements de chacune des stations : avec les Clubs des Sports d’Auron et d’Isola 2000, InterClub Nice, Back to Back ou encore le Monte Carlo Ski Club, le Club de Gréolières et même le ski club des Angles (Pyrénées) ou l’équipe nationale de skicross ».

Il signale enfin que ces stations de ski participent au développement économique avec 270 salariés sur les 2 stations (permanents + saisonniers) et 1 600 emplois indirects et un immobilier en pleine expansion. Ainsi, sur Auron : 6 programmes sont livrés soit 202 logements pour 1 000 lits pour 13 000 m2 de surface et 3 programmes en cours de livraison : 260 logements soit 1 300 lits en résidence de tourisme. Sur Isola 2000 « le développement a été bloqué par des années de procédures judiciaires. Mais, en 2022 le contentieux a pris fin et 66 000 m2 constructibles ont été récupérés ce qui permet d’envisager l’avenir de la station ».
La rédaction

Le programme des grands rendez-vous sportifs
- Ce week-end : les 6 et 7 janvier 2023 à Isola 2000 : « e-Trophée Andros » (100% électrique)
- 8 au 12 mars auront lieu à Isola 2000 « Les Championnats de France de ski alpin benjamin »
- 29 mars au 1er avril à Isola 2000 auront lieu « Les Championnats de France de paraski ». Cette manifestation rassemble environ 300 à 350 personnes par jour de compétition.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.