Recherche

Accueil > Méditerranée > Rive Nord > Biodéchets : l’Ademe accompagne les collectivités pour 2023

< >

Biodéchets : l’Ademe accompagne les collectivités pour 2023

vendredi 19 mars 2021

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’État, via l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), et la Région accompagnent les collectivités pour favoriser le tri à la source et la valorisation des biodéchets. Ces derniers représentent une part importante des ressources valorisables dans une logique d’économie circulaire.

JPEG - 119.2 ko
Le tri à la source des biocéchets ©Ademe

Pour mémoire, au 31 décembre 2023, les producteurs ou détenteurs de biodéchets devront obligatoirement être en capacité de les trier à la source et les valoriser. Pour accompagner les collectivités dans cette transition, la direction régionale de l’Ademe, opérateur de l’État et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur lancent un appel à projets.

Un manque d’infrastructures de traitement en région Paca

Le concept est simple : d’ici fin 2023, les collectivités dotées d’une compétence déchets seront dans l’obligation de mettre en place une structure offrant la possibilité à chaque citoyen de trier ses biodéchets à la source. Plus loin, il faudra proposer des outils de compostage individuel ou partagé et/ou une collecte (en porte à porte ou en apport volontaire).

Il conviendra ensuite de diriger tout cela vers des installations adaptées de traitement. Petit bémol avancé par l’Ademe : « La région Sud n’est pas suffisamment pourvue en infrastructures de ce type. Il faut donc, dès maintenant, mettre en place une politique de déploiement d’installations de valorisation organique. »

C’est dans cette optique que l’appel à projets Biodéchets a été initié. Il est scindé en deux parties :
- Volet 1 : les collectivités souhaitant déployer le tri à la source des biodéchets alimentaires des ménages sur leur territoire, qu’elles aient ou non déjà réalisé une étude sur ce sujet
- Volet 2 : les collectivités et les acteurs économiques ayant un projet de plateforme de compostage accueillant des déchets alimentaires.

Au niveau du calendrier, les intéressés ont jusqu’au 7 juin 2021 pour déposer leur dossier. Toutes les informations et modalités de dépôt sont indiquées sur agirpourlatransition.ademe.fr

Les biodéchets en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Les objectifs ambitieux en région sont aussi fixés dans le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet) :

• Diminuer de 15 % les quantités de déchets ménagers et assimilés produits par habitant, en 2030 par rapport à 2010
• Réduire de 50 % les déchets admis en installations de stockage, d’ici 2025 par rapport à 2010
• Accroître la quantité de déchets faisant l’objet d’une valorisation sous forme de matière, notamment organique, en orientant vers ces filières de valorisation, respectivement, 55 % en 2020 et 65 % en 2025 des déchets non dangereux non inertes, mesurés en masse
• Abaisser les quantités de déchets ménagers et assimilés admis en installation de stockage en 2035 à 10 % des quantités de déchets ménagers et assimilés produits mesurés en masse.
Mathieu SELLER

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.