Recherche

Accueil > Ailleurs > Sciences > Biohydrogène : l’IRD renforce ses liens avec ses partenaires (...)

< >

Biohydrogène : l’IRD renforce ses liens avec ses partenaires tunisiens

vendredi 25 juin 2021

L’Institut de recherche pour le développement vient de signer deux conventions de laboratoires mixtes internationaux dans le cadre de la visite officielle en Tunisie du Premier ministre français, Jean Castex, pour le Haut conseil de coopération (HCC).

PNG - 614.1 ko
Laboratoire mixte international (LMI) BIOTEC H2 ©IRD

Une recherche appliquée au service du développement durable

L’Institut de recherche pour le développement (IRD) renforce ses liens avec ses partenaires tunisiens avec le lancement du laboratoire mixte international (LMI) Biotec H2 qui a pour objectif de produire du biohydrogène à partir de déchets agro-alimentaires. Ce procédé représenterait une technologie génératrice d’énergie et pleinement respectueuse de l’environnement. Par ailleurs, la reconduction du laboratoire Cosys-med vient renforcer la coopération existante sur la thématique majeure des contaminants dans les milieux marins et leurs impacts sur la biodiversité au sud de la Méditerranée.

Biotec H2

Créé pour une durée de 5 ans, le laboratoire mixte international « Biotec H2 » vise à démontrer la faisabilité technique et économique d’un bio-procédé producteur d’énergie à partir de déchets organiques des marchés tunisiens en vue de construire une filière de production industrielle de biohydrogène en Tunisie.

Cosys-Med : Contaminants et écosystèmes marins sud méditerranéens

PNG - 646.1 ko
Etude de l’impact des contaminants Tunisie © IRD/Couet Douglass

Créé en avril 2014 pour une durée initiale de 5 ans, le laboratoire mixte international (LMI) « Cosys-Med » est une structure partenariale structurante de recherche et de formation visant à mieux comprendre les interactions entre contaminants et écosystèmes marins, de proposer des outils d’aide à la décision et de remédiation en vue d’établir un Centre de référence en environnement marin en Tunisie.

Une coopération scientifique de longue date

La collaboration de l’IRD avec ses partenaires tunisiens est fondée depuis de nombreuses années sur le développement d’une recherche d’excellence, de la formation et de l’expertise autour des problématiques relatives aux écosystèmes et à la gestion des ressources naturelles, au développement des bioénergies, à la nutrition et la santé, à la gouvernance et aux dynamiques économiques et sociales.
La rédaction avec IRD

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.