Recherche

Accueil > Aix Marseille > Economie > Conjoncture métropolitaine. CCI Aix-Marseille Provence - Banque de (...)

< >

Conjoncture métropolitaine. CCI Aix-Marseille Provence - Banque de France : rebond de l’activité régionale

mardi 12 octobre 2021

La CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence réalise tous les trimestres, avec la Banque de France, une étude de conjoncture auprès d’un panel de chefs d’entreprise du territoire. Les éléments recueillis font ressortir des évolutions d’activité qui confirment un rebond de l’économie régionale après une année 2020 très impactée par la crise sanitaire.

Du 12 juillet au 17 septembre, 480 chefs d’entreprise ont répondu à une enquête sur le 2e trimestre 2021 et les perspectives pour le 2e semestre 2021. Cette conjoncture a été présentée lors d’un rendez-vous commun CCI Aix-Marseille Provence et Banque de France, afin d’apporter une vision globale de la situation économique internationale, nationale, régionale et métropolitaine.

Les informations collectées au début du mois de septembre 2021 -auprès d’un échantillon d’entreprises et établissements représentatifs de l’économie régionale, employant près de 138 000 salariés et réalisant près de 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires- confirment les tendances observées lors de ces enquêtes mensuelles de conjoncture : « Une évolution d’ensemble positive portée par une demande active tant sur le plan national qu’international. »

Le rebond se confirme…mais pas pour tous les secteurs

Avec une hausse d’activité pour 36% des entreprises (contre 25% au 1e trimestre), la reprise semble bien amorcée au 2e trimestre 2021. Si 23% constatent encore un recul (contre 34% au 1er trimestre), le nombre d’entreprises déclarant une hausse d’activité est enfin supérieur à celui des entreprises enregistrant une baisse. Mais le rebond s’avère inégal selon les secteurs : 47% des Cafés Hôtels Restaurants (CHR) et 32% des commerces de détail accusent un recul d’activité, fortement impactés par les mesures de restriction du mois d’avril. Certains indicateurs -marges, trésorerie et investissements- sont encore en retrait. Les difficultés d’approvisionnement préoccupent toujours les chefs d’entreprise (particulièrement dans la construction, l’industrie et le commerce de gros), tout comme les problématiques de logistique et de ressources humaines, toutes liées à une reprise plus rapide qu’anticipé.

Un niveau d’activité en hausse pour le 3e trimestre 2021

83% des chefs d’entreprise considèrent avoir une activité normale ou être en suractivité contre 17% qui déclarent être impactés par une réduction voire plus rarement par un arrêt complet d’activité. 31% des chefs d’entreprise estiment que leur chiffre d’affaires va croître. L’industrie est le secteur le plus optimiste ; les CHR et le commerce de détail, les plus prudents. Le marché du travail reste dynamique : 11% des entreprises prévoient une hausse de leurs effectifs, mais certains indicateurs (trésorerie, recours à l’investissement) restent en recul, impactés par cinq trimestres de crise.

Une anticipation positive pour la fin d’année, des risques toujours présents

22% des chefs d’entreprise envisagent une progression de leur activité, 13 % un recul. Mais les incertitudes subsistent : évolutions en matière d’approvisionnement, sanitaire, de recrutement, de contexte social et économique. Toutefois, les chefs d’entreprise gardent confiance dans leur entreprise : 60% d’entre eux estiment que l’arrêt des mesures de soutien à l’économie n’aura aucun impact sur leur entreprise (sauf pour l’hôtellerie-restauration). En revanche, 46% s’attendent à un impact négatif sur l’économie nationale.
La rédaction

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.