Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Economie > CCIAMP. L’intelligence artificielle prend ses quartiers au Palais de la (...)

< >

CCIAMP. L’intelligence artificielle prend ses quartiers au Palais de la Bourse de Marseille en partenariat avec Microsoft France et Sopra Steria

dimanche 26 janvier 2020

Dans le cadre de l’ambition commune autour de l’Intelligence Artificielle (IA) sur le territoire, la CCI Métropolitaine Aix Marseille Provence (CCIAMP) et ses partenaires lancent la première brique d’un ambitieux projet avec la création d’un laboratoire d’expérimentations des usages de l’IA. Le laboratoire rIAlity verra le jour au Palais de la Bourse au printemps 2020. « Nous avons majoritairement sur notre territoire des PME et des TPE, nous voulons leur offrir les mêmes outils technologiques que les grandes. Car nous sommes bien conscients que l’Intelligence Artificielle est un enjeu important pour le développement de nos entreprises, quelles que soient leur taille. C’est la raison pour laquelle nous nous associons à Microsoft et à Sopra Steria pour créer un laboratoire unique d’expérimentation de l’IA au Palais de la Bourse en plein centre ville de Marseille. Les premiers espaces ouvriront au printemps prochain », annonce Jean-Luc Chauvin, Président de la CCIAMP

JPEG - 163.8 ko
C’est à la CCIAMP sise au Palais de la Bourse de Marseille que Jean-Luc Chauvin et ses partenaires ont présenté Le laboratoire rIAlity (Photo Robert Poulain)

« Une des cinq villes les plus câblées au monde »

L’ambition est grande pour le territoire : « Comment pourrait-il en aller autrement lorsque l’on sait que l’avenir est là, lorsque l’on sait que nous avons une chance extraordinaire d’être au cœur des échanges avec 14 câbles sous-marins, l’arrivée prochaine de deux autres ce qui va faire de nous l’une des cinq villes les plus câblées au monde », souligne Jean-Luc Chauvin avant de rappeler le rôle de la CCIAMP : « Nous sommes au service de nos entreprises, nous leur devons aussi d’être moteur en matière d’expérimentation. C’est ce que nous faisons avec Microsoft et Sopra Steria ». Eneric Lopez, directeur Intelligence Artificielle et Développeurs, Microsoft explique ce qu’est l’IA : « C’est une technologie qui permet de raisonner à partir de plein de données, qui peut interagir et comprendre son environnement, qui peut interagir avec l’Humain. Elle est le fruit de trois facteurs : la puissance de calcul, la quantité de données et les connaissances en algorithmes ». Selon lui, avec l’IA « la santé, l’environnement, l’agriculture, les transports... vont se modifier. C’est une opportunité à saisir et ce territoire bénéficie effectivement d’un écosystème pour permettre un développement de l’Intelligence Artificielle ». Autant d’atouts qui ont facilité la décision de créer ce laboratoire d’expérimentation de l’IA au Palais de la Bourse à Marseille. Mais qui pourra bénéficier de ce Lab ? Il est avancé que les entreprises et professionnels y auront accès afin de leur faire découvrir ce monde et les opportunités qu’il offre et le changement qu’il induit. Tout comme les personnes en formation ou reconversion, pour les intégrer au monde de l’emploi à travers des technologies et des formations adaptées à toute forme d’apprentissage. Les porteurs de projets, pour les accompagner dans la réalisation de leur projet d’entreprise et/ou de recherche. Ainsi que les acteurs de ce secteur et de l’accompagnement pour rendre visible leur offre et alimenter la dynamique territoriale. Fabrice Coquio, Président de Interxion France, groupe européen spécialisé dans le stockage de données, ajoute : « Pour qu’il y ait de l’IA il faut des machines et des réseaux locaux, nationaux et internationaux et Marseille a, en 5 ans, développé un Hub incroyable grâce, notamment, à son positionnement. Ce qui nous a conduits à investir 300M€ sur trois bâtiments dans cette ville qui, sous peu, fera partie du Top 5 mondial, ce qui fera de la France le seul pays européen à avoir deux villes dans ce top 5, l’autre étant Paris. »

« L’IA va changer nos vies »

Pour Laurence Lafont, Chief Operating Officer et membre du Comité Exécutif de Microsoft France : « L’IA va changer nos vies, notre façon de produire, de consommer. Il faut saisir cette opportunité, il faut que la France et l’Europe se positionnent sur la scène internationale. Il existe de grands acteurs aux États-Unis, en Chine, la France doit aussi capitaliser sur ces technologies ». « La mission de Microsoft, précise-t-elle, est de permettre à chaque individu et organisations de réaliser ses ambitions ». Elle en vient à l’importance du rIAlity Lab : « Ce territoire dispose d’infrastructures et de structures d’excellence, de la première université francophone au monde. Il importe d’apporter les innovations aux entreprises de ce territoire, pas seulement les grands groupes mais aussi aux TPE et PME. Il faut d’autre part mesurer que le monde va être différent dans sa façon d’innover, que nous allons de plus en plus assister à des co-constructions entre grands groupes et pépites locales  ». Le groupe entend également favoriser l’éthique et l’inclusion. Laurence Lafont évoque ensuite le développement des compétences : « Chacun doit appréhender ce qu’est l’IA. Il faut pour cela former, éduquer, dès l’enfance. Éduquer doit aussi favoriser des reconversions ». Souligne à ce propos : « Nous avons créé 5 écoles de l’IA en France pour former des jeunes non diplômés et des patrons de TPE/PME ».

Simplon propose une formation gratuite ouverte à tous

Pour Caroline Lébrard, directrice Conseil Région Méditerranée de Sopra Steria : « Ce projet de Lab nous tient à cœur. Leader européen, nous accompagnons la transformation digitale. Et nos experts participeront à des débats organisés par le Lab, des démonstrateurs permettront à tous de toucher du doigt l’IA et nous accompagnerons le développement de projets IA d’étudiants en informatique et en numérique ». Et, pour bien mettre en lumière le volet social que la CCIAMP entend donner à son action en faveur du développement de l’IA, Laurence Bricteux, Simplon, est présente. Elle rappelle que depuis 2013, Simplon propose une formation gratuite ouverte à tous (sans distinction d’âge, de niveau scolaire et d’origine territoriale) qui intègre depuis son origine une préoccupation centrale concernant la représentation des effectifs féminins : « Nous formons en sept mois des personnes éloignées de l’emploi, avec un taux de sortie positive de 75% ». Et de préciser : « Nous sommes en train de monter, avec la Chambre de Commerce et d’Industrie et Microsoft, une formation à l’IA ».
Michel CAIRE

A propos du "rIAlity Lab"


Il se concentrera principalement sur les 6 filières d’excellence pour l’expérimentation :
Maritime et logistique
Quel avenir pour les métiers logistiques de demain ? Comment optimiser les déplacements en faveur d’un report modal vers des transports propres, et fluidifier les chaînes logistiques ?
Santé
Comment aider les professionnels de la santé à passer d’un modèle curatif à un modèle préventif ? Comment remédier au manque de visibilité de la filière et des PME de l’écosystème en dehors du territoire et connaître le besoin des hébergements de soin pour développer l’offre ?
Numérique et industries créatives
Comment favoriser l’innovation dans le secteur du numérique et du multimédia, chaînon plus transversal, notamment pour faire émerger les entreprises qui vont permettre d’intégrer l’IA dans les TPE-PME ?
Aéronautique et mécanique
Comment anticiper les évolutions de ces métiers avec les acteurs du territoire ? Comment aboutir à une sous-traitance optimisée grâce à l’IA, répondant aux besoins des donneurs d’ordres ?
Énergie et Environnement

Tourisme et Art de vivre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.