Recherche

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > Cannes intègre le Conseil International pour les Initiatives Ecologiques (...)

< >

Cannes intègre le Conseil International pour les Initiatives Ecologiques Locales (ICLEI)

jeudi 25 février 2021

Ville engagée en matière de protection de l’environnement et de la biodiversité, Cannes intègre le Conseil International pour les Initiatives Écologiques Locales (Iclei). En rejoignant officiellement le plus grand réseau mondial de collectivités locales consacré au développement durable, la municipalité profite à présent d’un dialogue privilégié avec plus de 1 700 villes à travers le monde. Une occasion idéale pour continuer de promouvoir sa politique et d’initier de nouveaux projets pour renforcer sa stratégie territoriale responsable.

JPEG - 149.4 ko
(Photo illustration Destimed/P.M-C)

Fondé en 1990 et parrainé par les Nations Unies, l’Iclei a pour mission l’amélioration de la situation écologique mondiale, par la mise en œuvre d’actions locales et d’aider les collectivités à faire face aux défis complexes tels que l’urbanisation rapide, le changement climatique, la dégradation de l’écosystème et les inégalités sociales. Le Conseil International pour les Initiatives Écologiques Locales compte 1 750 collectivités locales réparties dans 124 pays.

L’action écologique cannoise reconnu au plan international

Pour le maire de Cannes, David Lisnard cette reconnaissance montre bien « que chaque jour la municipalité œuvre pour la protection de l’environnement terrestre et marin », par des actions de bon sens mais aussi des solutions visionnaires, innovantes et pionnières. Une action logique selon l’élu : « C’est une nécessité absolue pour les générations futures, pour la convivialité et l’attractivité de nos villes, et pour la faune et la flore avec lesquelles nous partageons la planète. »

En adhérant, Cannes va concrètement bénéficier de nombreux avantages :
• D’informations régulières sur les initiatives, innovations et projets de collectivités du monde entier ;
• de retours d’expériences pratiques et de dispositifs duplicables ;
• de l’appui de l’Iclei pour la mise en place de projets, de formations et de conseils de ses experts dans les différents secteurs du développement durable ;
• d’invitations à des événements, conférences, ateliers de travail et forums thématiques ;
• de mise en lumière de ses actions environnementales au sein du réseau ;
• de participations à la mise en œuvre de projets transfrontaliers financés par l’Europe et de financements européens et privés.

Un congrès à Cannes le plus rapidement possible

Le maire de cannes a immédiatement proposé l’organisation, dans le Palais des Festivals et des Congrès, d’une conférence des villes méditerranéennes adhérentes de l’Iclei autour de problématiques communes, notamment la création d’une zone de règlementation des émissions de polluants (ECA) dans les eaux de la Grande Bleue. Une chose est certaine : le rayonnement de Cannes au sein d’un réseau structurant et essentiel, pour l’avenir écologique de la planète, va une nouvelle fois permettre à la France de rayonner sur le plan international.
Mathieu Seller

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.