Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Cinéma : Marius un film de Daniel Auteuil, un hommage très réussi à la (...)

< >

Cinéma : Marius un film de Daniel Auteuil, un hommage très réussi à la Provence et à l’oeuvre de Pagnol

jeudi 25 juillet 2013


Ne ratez pas ce film très réussi de Daniel Auteuil : Marius, tiré de la fameuse trilogie de Pagnol. Si comme moi vous adorez l’accent chantant de la Provence, les superbes paysages de notre mer Méditerranée et l’œuvre inépuisable de Marcel Pagnol, courrez vite voir ce superbe film. L’histoire de Marius même si tout le monde la connaît, se déroule sur le Vieux-Port de Marseille, au Bar de la Marine tenu par César et son fils Marius. Marius ne rêve que d’embarquer sur un des bateaux qui passent devant le bar et prendre le large vers les pays lointains. Fanny, jeune et jolie marchande de coquillages dont l’étal est situé devant le bar, aime secrètement Marius depuis l’enfance ; Marius, sans l’avouer, a toujours aimé Fanny. Pour retenir Marius, pressenti pour un engagement sur un navire d’exploration, Fanny lui dévoile son amour et parvient à attiser sa jalousie en provoquant une vive dispute entre Marius et un vieil ami de César, le maître-voilier Panisse, qui, beaucoup plus âgé, courtise Fanny. Partagé entre l’appel de la mer et son amour pour Fanny, Marius renonce à son projet et finit par s’unir à Fanny qui s’offre à lui. Mais, alors que César et Honorine, la mère de Fanny, sont prêts à les marier, Marius est repris par sa folie de la mer. Poussé par Fanny qui se sacrifie par amour pour Marius, ce dernier monte à bord du navire qui largue les amarres, abandonnant Fanny bouleversée, qui retient ses larmes et cache à César le départ de son fils. Quelle bonne soirée j’ai passée là ! Tout était réussi dans ce long métrage : la distribution est fantastique, les acteurs jouent à merveille et l’on se laisse porter par le talent de tous les protagonistes. Pour une fois, même l’accent des acteurs semblait naturel ! Bien sûr l’histoire et les us qu’elle véhicule ont bien vieilli. On ne s’offusque plus lorsqu’une jeune fille s’offre à son prétendant avant le mariage, et les familles ne calculent plus ce que chacune amènera dans l’escarcelle des enfants, mais peu importe. La magie opère vraiment et l’émotion est au rendez-vous. Un vrai régal pour les yeux et les oreilles. Demain c’est sûr, je remets ça avec le deuxième volet : Fanny…

ALISSASH

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.