Recherche

Accueil > Culture > Cinéma > Cinéma. Tout fou ’Le Clan’

< >

Cinéma. Tout fou ’Le Clan’

lundi 16 janvier 2023

C’est une petite pépite de comédie. A l’unisson, la salle a ri de bon cœur lors de cette avant-première au cinéma de la Joliette. « Le Clan » vient d’être adapté au cinéma après un vaste succès au théâtre. Derrière cette aventure, une rencontre entre le Marseillais Richard Caillat et le Corse Eric Fraticelli. L’entrepreneur phocéen, biberonné au marketing, s’est lancé dans la production théâtrale puis dans le cinéma avec le réalisateur de « Permis de construire » qui a totalisé près de 7 00 000 d’entrées.

« Ce n’est pas qu’un film c’est une bonne humeur »

Il fallait oser transformer une pièce de théâtre en film alors que le cinéma français est en crise. Mais le duo Caillat-Fraticelli s’est lancé dans l’opération avec un petit budget de moins de 2 millions d’euros. « Le film a quelque chose d’universel », explique le réalisateur Eric Fraticelli qui constate : « Qu’on soit à Bordeaux, Paris ou Marseille on a toujours les même réactions du public aux mêmes moments et le même engouement à la fin. » Réalisateur et coproducteurs n’ont pas cherché à recruter des stars comme cela se fait souvent dans les adaptions : « l’ADN du film c’est la camaraderie, il fallait que les spectateurs sentent qu’on est une bande de copains et donc garder le même casting qu’au théâtre. Pour le film j’ai pris tout ce qui cartonnait dans la pièce, ajouté des choses pour raconter le film et changé la fin. Cela donne un truc qui fonctionne à Merveille ».

Eric Fraticelli

A la tête de quatre théâtres

Richard Caillat coproduit ce film. Ce sont ses premiers pas au cinéma. Après 25 ans de marketing dans la grande distribution, il s’est consacré à sa passion, le théâtre. En une dizaine d’années il est passé de la production de spectacles à la direction de théâtres. Il en quatre dans son escarcelle dont la Michodière et le théâtre de Paris. « Mon investissement dans le théâtre c’est le fruit de rencontres, une aventure humaine, une curiosité pour le spectacle vivant. Pour "Le Clan" quand on a débuté la pièce à Paris, j’avais zéro location ! C’est difficile pour un producteur. Je n’ai rien dit à l’équipe et puis le bouche à oreille a fonctionné et au bout de 10 jours on était complets. On espère la même chose pour le film » Compte-t-il poursuivre l’aventure au cinéma ? « Si je trouve de belles histoires humaines et artistiques on verra, je n’ai pas de stratégie. Je ne veux pas en faire un business ».

Richard Caillat

Eric Fraticelli a un troisième film en cours. Son titre : « Inestimable ». Un histoire de trois mecs qui vont à la pêche aux oursins et découvrent un trésor romain inestimable. On se dit que l’humour et le burlesque auront une grande place.
Reportage Joël BARCY

Sortie en salle du film « Le Clan » le 18 janvier.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.