DestiMed

Accueil > Provence > Société > Circuit Paul Ricard : exercice d’entraînement du Groupement de (...)

< >

Circuit Paul Ricard : exercice d’entraînement du Groupement de Gendarmerie départementale du Var

samedi 4 février 2017

Dans le cadre des relations qu’entretient le Circuit Paul Ricard avec les forces de l’ordre, le Groupement de Gendarmerie départementale du Var a choisi les infrastructures du Circuit du Castellet pour organiser récemment un exercice d’entraînement sur le thème des tueries planifiées.

JPEG - 67 ko
© Gendarmerie départementale du Var
JPEG - 86.2 ko
© Gendarmerie départementale du Var
JPEG - 203.4 ko
© Gendarmerie départementale du Var
JPEG - 122.9 ko
© Gendarmerie départementale du Var

Aux vues de la conjoncture actuelle, les forces de l’ordre s’entraînent régulièrement dans les lieux de grands rassemblements ou revêtant une sensibilité particulière. C’est dans le cadre de ces exercices de mise en situation liés aux tueries de masse qu’une centaine de gendarmes issus des PSIG (Pelotons de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) du Groupement de Gendarmerie Départementale du Var ont pris part à un exercice d’entraînement grandeur nature, dont notamment le PSIG-Sabre de Brignoles. Unité créée en 2016 et spécialisée dans la lutte antiterroriste, elle avait notamment assuré la sécurité des équipes ayant établi leur camp de base dans le Var lors de l’Euro de football. Une journée a été coordonnée par le chef d’escadron Jean-Marc Payet, Commandant de compagnie de la Valette du Var : « Je suis très satisfait de cette journée d’exercice aux tueries planifiées au sein du Circuit Paul Ricard. L’accueil a été chaleureux et les infrastructures mises à ma disposition ont permis aux militaires des pelotons de surveillance et d’intervention de la gendarmerie du Var de s’entraîner dans d’excellentes conditions. Je remercie le Directeur du Circuit Stéphane Clair ainsi que tous les personnels ». En tant que chargé de sécurité et conseiller technique pour la sécurité interne du circuit Paul Ricard, mais aussi réserviste de la gendarmerie et sapeur-pompier volontaire du var, David Laurent a participé à l’organisation de cette journée : « Le Circuit Paul Ricard accueillant régulièrement du public, il était logique que cette journée d’entraînement ait lieu ici, cela met en confiance les salariés du Circuit mais aussi le grand public, ne serait-ce que de savoir que les forces de l’ordre puissent intervenir en pleine connaissance des lieux si besoin ».

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.