Recherche

Accueil > Ailleurs > Société > Cité internationale universitaire de Paris. Inauguration de la Maison des (...)

>

Cité internationale universitaire de Paris. Inauguration de la Maison des étudiants de la francophonie

lundi 6 décembre 2021

Le Président de la République, Emmanuel Macron, avait dévoilé le 20 mars 2018 à l’Institut de France sa stratégie internationale pour la langue française et le plurilinguisme annonçant à cette occasion des mesures phares, parmi lesquelles la création d’une Maison des étudiants de la francophonie (MEF) à la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP, Paris, France). Trois ans après, ce projet a été concrétisé avec l’inauguration de la MEF ce mardi 30 novembre 2021. Cette Maison est composée de 300 studios et accueille des étudiants issus du monde universitaire francophone. 150 sont réservés à des résidents sélectionnés par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). La Maison des étudiants de la francophonie va permettre de renforcer la coopération universitaire et scientifique avec les pays francophones.

PNG - 670.3 ko
Inauguration de la Maison des étudiants de la francophonie©Luc Boegly

Le partenariat entre l’AUF et la Cité internationale universitaire de Paris marque une volonté commune d’agir en faveur de l’accueil en France d’étudiants issus de l’espace francophone. « Les deux institutions partagent les mêmes valeurs de dialogue interculturel et de tolérance. »
Slim Khalbous, recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie de rappeler : « Ce qui nous réunit ce jour est bien l’espoir que notre jeunesse francophone vive ici le dialogue et le respect de l’autre dans sa différence et contribue, ainsi, à un monde meilleur ».

Ce partenariat permettra aux étudiants francophones du réseau d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche de l’AUF de séjourner sur le campus de la Cité internationale et d’y rencontrer des milliers d’étudiants d’origines et de cultures diverses, renforçant ainsi le caractère multiculturel et plurilingue du réseau de l’AUF avec ses 1 007 établissements membres issus de 120 pays.

PNG - 719.2 ko
@Baumschlager Eberle Architekten

Les étudiants et les chercheurs bénéficiaires d’un hébergement sur le contingent de l’AUF sont sélectionnés par l’Agence à la suite d’appels à candidatures diffusés auprès des établissements membres via ses dix directions régionales situées sur les cinq continents. Cette sélection se fait essentiellement au mérite (excellence du parcours de l’étudiant, qualité scientifique du chercheur) en favorisant la parité. Ce projet complète les autres actions de l’AUF en faveur de la promotion de la francophonie scientifique dans les domaines de la formation et de la recherche et procurera aux étudiants et aux chercheurs le sentiment non seulement d’en faire partie, mais d’en être également de véritables acteurs.

Grâce à cette nouvelle maison, la Cité internationale universitaire de Paris et l’AUF vont désormais offrir un plus grand nombre de logements aux étudiants et chercheurs francophones et leur permettre ainsi de bénéficier de tous les avantages d’un hébergement au sein d’un campus international : une vie de campus dynamique qui accueille 12 000 étudiants et chercheurs de 150 pays chaque année, une offre de services diversifiée : sport, culture, restauration, bibliothèques…

« La présence d’une jeunesse francophone sur le campus, en plus des résidents français déjà accueillis (20% des résidents viennent de régions françaises hors Île-de-France), permettra aux étudiants et chercheurs internationaux de découvrir d’avantage la langue et la culture francophones. »

« Il s’agit d’un projet résolument tourné vers la jeunesse qui fait le pari de la mise en valeur des talents des pays francophones en leur permettant d’étudier dans les meilleurs établissements d’enseignement supérieur franciliens. »

Il s’intègre aussi dans la stratégie d’attractivité pour les étudiants internationaux du gouvernement français dont un des objectifs consiste à assurer un meilleur accueil. L’accès à un logement en Île-de-France étant l’un des problèmes majeurs auxquels sont confrontés les étudiants internationaux. La Maison des étudiants de la Francophonie a été conçue par l’agence Baumschlager Eberle Architekten, et construite par Demathieu Bard Immobilier.
La rédaction et AUF

L’inauguration de la Maison des étudiants de la francophonie s’est déroulée en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie ; Slim Khalbous, recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie ; Jean-Marc Sauvé, président de la Fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris, vice-président honoraire du Conseil d’État ; Laurence Marion, déléguée générale de la Fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris ; Sophie Nordmann, directrice de la Maison des étudiants de la francophonie ; Philippe Jung, directeur général de Demathieu Bard Immobilier et Anne Speicher, architecte associée de Baumschlager Eberle Architekten.
PNG - 790.8 ko
©Luc Boegly

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.