Recherche

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > Communauté de la Riviera française : à fond sur le schéma directeur (...)

< >

Communauté de la Riviera française : à fond sur le schéma directeur d’accessibilité et de mobilité

samedi 1er mai 2021

La Communauté de la Riviera Française n’est pas du genre à se faire tirer l’oreille concernant la mise aux normes de toute la chaîne de déplacement et de mobilité sur l’ensemble des 15 communes du territoire. Bien au contraire, que ce soit au sujet des infrastructures de transport, véhicules adaptés, locaux et aménagement des arrêts de bus… L’institution a souvent un train d’avance.

PNG - 739.4 ko
©zestbus.fr

Inlassablement, la Communauté suit le calendrier établi dans son Schéma Directeur d’Accessibilité - Agenda d’Accessibilité Programmée (SDA-Ad’AP). D’ailleurs, L’agglo fait partie des rares collectivités à avoir mené à bien son Agenda. Ce document proposé et validé en 2012 est un très fidèle fil conducteur des chantiers passés et de ceux à venir. En partant de la mise en accessibilité des quais de la gare routière de Menton, lors des premiers travaux, en passant par la boutique Zest et les points d’arrêts du réseau planifiés… Tout est mis en œuvre pour répondre aux besoins des usagers en situation de handicap. Pour l’épauler dans cet ouvrage, la Communauté de la Riviera française a pu compter sur le soutien financier de l’État et sa prise en charge à hauteur de 50% du coût des travaux, dans le cadre du dispositif de Dotation de soutien à l’Investissement Public Local.

Un grand nombre d’actions menées à bien pour répondre aux besoins des usagers

Récemment, l’ensemble des arrêts du réseau inscrits au Schéma Directeur d’Accessibilité, ainsi que certains autres très utiles aux usagers, ont été rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite. Sur le terrain, on peut observer des bandes pododactiles, en bordure de trottoir, l’ajustement de la hauteur des quais, l’élargissement des trottoirs et du cheminement piéton alentour. A l’heure actuelle, pas moins de 46 arrêts et 75 quais ont été rendus accessibles, le tout pour un montant de 1,5 millions d’euros.

Enfin, le parc de véhicules du réseau Zest avec des autobus et autocars entièrement accessibles aux PMR, a été renouvelé et vient en complément du service en porte-à-porte MobiZest.
Mathieu SELLER

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.