Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Conférence-débat. 5e édition des ’Lundis de la transition’. "Mieux (...)

< >

Conférence-débat. 5e édition des ’Lundis de la transition’. "Mieux cultiver, mieux manger, mieux partager : Marseille le mérite"

dimanche 30 mai 2021

Lancé par la mairie de Marseille pour préparer la ville de demain aux défis sociaux et environnementaux qui l’attendent, le cycle des « Lundis de la Transition » se poursuit ce lundi 31 mai à 19 heures au Talus, ancienne friche transformée en tiers-lieu associatif et située au 603, rue Saint-Pierre.


En accord avec les nouvelles mesures sanitaires pour les différentes phases de déconfinement, la conférence-débat se déroulera en présentiel et sera également diffusée en live sur la chaîne YouTube de la ville de Marseille. Avec pour thème « Mieux cultiver, mieux manger, mieux partager : Marseille le mérite !  », cette cinquième édition permettra d’engager une réflexion sur les enjeux de l’agriculture urbaine et de tenter de répondre à ces questions prioritaires :
- Comment agir plus efficacement sur les leviers clés : le foncier, les financements, la formation des acteurs de ce système vertueux, les modèles économiques adaptés, les modes d’approvisionnement, la distribution ?
- Comment articuler les bonnes échelles territoriales, au niveau de la ville, du département, de la métropole, mais aussi au niveau national ?
- Comment garantir l’accès à tous d’une alimentation locale et de qualité ?

Différents interlocuteurs viendront animer le débat et apporter leur témoignage :

● Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de l’alimentation durable, de l’agriculture urbaine, des terres agricole, des relais natures et des fermes pédagogiques,
● Carl Pfanner, Co-fondateur du projet Le Talus, Directeur technique, administratif, et financier de l’association Heko Farm.
● Louis Roland, chargé de la vie associative de l’association La Cité de l’agriculture.
● Cécile Michel, secrétaire générale du Pacte de Milan, accord international pour améliorer la durabilité des systèmes alimentaires locaux.
● Lorraine Guers, Co-fondatrice de l’antenne marseillaise Les Alchimistes.
● Benjamin Borel, Cofondateur de la SCIC Bou’Sol assurant l’émergence et l’animation de boulangeries solidaires dénommées « Pain et Partage » à l’échelon national.
● Ricard Ramon, directeur général de la Commission Agri chargée de la politique de l’Union Européenne dans les domaines de l’agriculture et du développement rural,
● Guillaume Morel-Chevillet, chargé de mission en agriculture urbaine pour le compte d’Astredhor.
Les intervenants tenteront ainsi de démontrer « le besoin pour Marseille d’une transition concrète et utile, ambitieuse et réalisée avec les Marseillaises et les Marseillais. »

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.