Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Conseil général des Bouches-du-Rhône : les traditionnelles semailles du (...)

< >

Conseil général des Bouches-du-Rhône : les traditionnelles semailles du "Blé de l’espérance" pour la Sainte-Barbe

vendredi 5 décembre 2014

JPEG - 139.3 ko
Jean-Noël Guérini et les collégiensont ont semé le Blé de l’Espérance (Photo J.M.)
JPEG - 163.6 ko
Après les semailles la photo de famille (Photo J.M.)
JPEG - 305 ko
Jean-Noël Guérini et le nouveau président du "Blé de l’Espérance" Marc Dupont (Photo P.M-C.)
JPEG - 301.3 ko
Edmond Maurin, président du "Blé de l’espérance" pendant 26 ans aux côtés de son épouse Germaine (Photo P.M.-C.)
JPEG - 310.8 ko
Le Roudelet Félibren de Château Gombert (Photo P.M.-C.)

Ambiance festive à l’Hôtel du département à Marseille pour les traditionnelles semailles du « Blé de l’Espérance » qui, comme chaque année ont lieu le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe. Écoliers, collégiens et leurs enseignants, bénévoles de l’association et élus ont investi les lieux, accueillis par les fifres et tambourins du Roudelet Félibren de Château Gombert. Le bonheur était presque dans le pré pour l’Auguste geste.
Le président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, de rappeler aux plus jeunes le sens des semailles à la Sainte-Barbe. « Parce qu’on dit que l’espoir est le pain du pauvre, le Blé est devenu le symbole de la prospérité. Ainsi depuis l’Antiquité, de génération en génération, on entretient en Provence cette tradition de planter le blé le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe. Et blé bien germé, c’est la prospérité pour toute l’année » Et sur celles du "Blé de l’Espérance", auxquelles le Conseil général « est fortement attaché », « sont l’occasion de pérenniser une tradition ancestrale devenue un bel acte de solidarité en faveur de l’enfance hospitalisée ».
Soulignant les missions du Département, « garant des solidarités et chef de file de la protection de l’enfance », « apporte un soutien inconditionnel à une association qui veille à adoucir le parcours d’épreuves de la maladie des enfants hospitalisés ». « Depuis 26 ans, poursuit-il,ces petits champs miniatures ont permis à l’association "le Blé de l’Espérance Maguy Roubaud" de doter de nombreux services pédiatriques ou centres pour personnes handicapées de matériel ludique, informatique et médical utile au bien-être des jeunes patients. Cette réussite n’aurait pas été possible sans la forte personnalité de Maguy Roubaud qui a eu cette formidable idée de faire de ces petits sachets de blé des messagers de l’espérance. Cette réussite n’aurait pas été non plus possible sans la pugnacité d’Edmond Maurin qui a réalisé un travail formidable à la présidence du blé de l’espérance durant un quart de siècle, qui a tendu la main à des enfants et des familles et à assurer un passage de témoin serein avec le nouveau Président. »
Le nouveau président, Marc Dupont, successeur depuis peu de celui que l’on appelle affectueusement "Papy Banette" devenu président d’Honneur, d’indiquer : « S’il y a des inégalités dans la vie, il y a quelque chose d’universel qui touche tout le monde c’est la maladie. Le Blé de l’espérance permet de soulager les enfants hospitalisés. Outre subir la maladie, la durée des hospitalisations souvent longues, les enfants s’ennuient. Nous leur apportons de quoi s’occuper, atelier de musique, dessins... Dans un service d’oncologie pour enfants à Nice, nous leur avons fait tourner un film. Ils demandaient à leur infirmière de vite leur faire leur soin parce qu’ils avaient un film à faire. la maladie n’était plus au premier plan. » Et à propos de sa présidence de lancer : « C’est un défi de faire aussi bien que ce qui a été fait. »
Edmond Maurin accompagné de son épouse Germaine qui l’a toujours suivi dans sa quête, de se réjouir d’une passation récente « qui s’est bien déroulée » mais regrette que pour des raisons de santé il n’a pas pu soutenir Marc Dupont, comme il l’aurait voulu.
Puis est venu le temps des semailles qui a mis en joie les jeunes frimousses récompensées par un copieux goûter et des surprises.
Patricia MAILLE-CAIRE
Plus d’info blédelespérance.fr

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.