DestiMed

Accueil > Méditerranée > Rive Nord > Corse : Borgo passe à l’énergie solaire pour 0 euro

< >

Corse : Borgo passe à l’énergie solaire pour 0 euro

mardi 16 février 2021

Les mois passent et les choses changent du côté de Borgo et notamment au complexe sportif Paul-Natali. Parmi les nouveautés, il est quasiment impossible de passer à côté des centaines de panneaux solaires qui ont pris place sur le parking du complexe. Ces ombrières photovoltaïques ont une double mission : protéger les véhicules des morsures du soleil et produire de l’électricité… bien évidemment.

PNG - 1.2 Mo
Des centaines de panneaux solaires à Borgo ©AK

Pas un centime déboursé pour toute l’installation

Les habitants de la municipalité ont tout à gagner avec ce projet, d’autant que l’installation de ces infrastructures leur a coûté la modique somme de 0 euro. En effet, la ville de Borgo n’a pas déboursé le moindre centime pour cette opération. Et pour cause, c’est l’entreprise Corsica Verde qui a pris à sa charge la totalité du chantier, de l’étude à la mise en route ! «  Vraiment ? », diront les plus sceptiques. Aucun doute possible. D’ailleurs, la Mairie ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et a la ferme intention d’installer d’autres panneaux solaires sur le territoire communal… en faisant appel à une autre société d’énergie renouvelable insulaire.

Lors de cette première phase du projet, plus de 5 000 mètres carrés de surface de toiture ont été installés. Et même si le chantier n’est pas totalement terminé (courant avril), les premiers résultats sont plus que satisfaisants pour la commune qui a déjà planifié une réelle politique de mise en avant de l’énergie solaire. Il faut dire qu’à Borgo, les conditions sont au rendez-vous. Avec plus de 2 700 heures dans l’année, la ville est un terrain de jeu idéal pour l’énergie solaire.

Corsica Energia pour un deuxième chantier à 0 euro

Ce sera donc à Corsica Energia de poser ses structures sur les toits des bâtiments. Si de nouvelles ombrières sont prévues sur le parking, les crèches et les écoles seront également programmées sur la feuille de route. Mais pas seulement, puisque le toit et la tribune du complexe sportif seront recouverts et d’autres ombrières verront le jour, sur les terrains de tennis ou sur le futur club house du TC Borgo.

Une bonne affaire pour Borgo, puisqu’une nouvelle fois, cette opération ne coûtera pas un centime au contribuable. Au contraire, elle pourrait même rapporter de l’argent à la ville, quand tout ce matériel sera amorti par les compagnies en question. Qu’importe, le temps… C’est un beau coup réussi par Borgo.
Ange Olmeta

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.