DestiMed

Accueil > Méditerranée > Rive Nord > Corse. Vaccination Covid-19 : impossible d’obtenir de nouveaux (...)

< >

Corse. Vaccination Covid-19 : impossible d’obtenir de nouveaux rendez-vous à Bastia

mercredi 20 janvier 2021

Officiellement, la campagne de vaccination contre la Covid-19 a été lancée sur l’Île de Beauté. Pourtant, il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour que les premiers couacs aient lieu. La preuve : les prises de rendez-vous dans certaines villes, notamment Bastia, sont déjà impossibles.

JPEG - 40.2 ko
Vaccination Covid-19 © CNOM

Aussitôt dit, aussitôt fini ! Cela pourrait aisément être l’adage de ce début de campagne de vaccination. Au bout d’une seule journée, le centre communal de vaccination au théâtre municipal de Bastia n’est déjà plus en mesure de répondre au nombre croissant de demandes et a été dans l’obligation de cesser les prises de rendez-vous. En cause : un nombre de doses insuffisant ! Une information rapidement confirmée par les services de la municipalité : « Le stock de vaccins actuellement fourni par l’agence régionale de santé (ARS) ne permet plus au centre d’accepter de nouveaux rendez-vous, ni d’inscrire de nouveaux demandeurs sur liste d’attente dans un délai raisonnable. » Dans les congélateurs, seulement 24 doses quotidiennes qui permettent de prendre en charge 120 personnes par semaine, sans compter les deuxièmes injections qui doivent intervenir trois à quatre semaines après les premières.

Des rendez-vous déjà complets jusqu’à fin février

L’ensemble des professionnels de la santé espèrent rapidement un meilleur approvisionnement et notamment une hausse de la dotation de vaccins pour répondre à la spécificité insulaire qui multiplie les risques de contagion. De son côté, la directrice de l’ARS de Corse, Marie-Hélene Lecenne, calme les esprits et explique que l’Ile est dans une situation de tension des stocks, mais il ne faut pas crier au complot pour autant en pensant que la Corse est une exception. Ce problème touche actuellement toute la France. Il faudra maintenant attendre le début de semaine prochaine pour réceptionner les nouvelles doses. Mais attention, ces dernières ne devraient pas révolutionner les choses puisque le carnet de rendez-vous bastiais restera fermé en raison notamment d’un grand nombre de vaccins déjà programmés pour la fin du mois de février.
Fabian FRYDMAN

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.