Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

https://sauvernoel.maregionsud.fr/

Accueil > >

< >

Covid-19. Couvre-feux : Jean Castex entend déployer pédagogie et contrôles pour faire respecter les décisions de l’État

dimanche 18 octobre 2020

JPEG - 33.2 ko
Le Premier ministre Jean Castex reste "confiant dans la responsabilité de l’immense majorité de mes concitoyens" (Photo capture d’écran)

Le Premier ministre Jean Castex est revenu dans Le Journal du Dimanche sur les couvre-feux instaurés depuis ce samedi 17 octobre pour 20 millions d’habitants face à l’épidémie de coronavirus. Il considère qu’avec ces couvre-feux entre 21 heures et 6 heures, « il peut y avoir des inquiétudes, des incompréhensions, de la lassitude » et face à cela, il n’y a pour le chef du Gouvernement que deux solutions : « La pédagogie, d’abord. Et, ensuite, que l’État veille à ce que ses décisions soient respectées. J’ai demandé au ministre de l’Intérieur de prendre des dispositions en ce sens ». Mais, signale Jean Castex : « Je reste confiant dans la responsabilité de l’immense majorité de mes concitoyens. Chacun doit comprendre que nous ne nous en sortirons que par l’effort de tous, au quotidien, dans nos vies professionnelle et personnelle ».
Il se veut rassurant en indiquant qu’un avancement de l’heure du couvre-feu, à 20 heures voire 17 heures , n’est « pas d’actualité », mais, prévient-il, « en fonction de l’évolution de l’épidémie, le gouvernement se réserve la possibilité de prendre toute mesure que la situation imposera ». Pour l’heure assure-t-il : « Nos efforts ont porté. Au travail, à l’école, dans les transports, nous sommes parvenus au bon point d’équilibre ». Et, face à cette deuxième vague, poursuit-il : « Nous avons les moyens d’agir de manière plus graduée et adaptée à chaque situation locale ». À Marseille, dont la maire Michèle Rubirola a signifié sa « colère  » contre le couvre-feu, le Premier ministre « demande solennellement » aux élus « de mobiliser leurs forces de Police municipale pour faire respecter le couvre-feu  ». Partout où cela sera nécessaire, ajoute-t-il : « nous prendrons ces mesures, en lien avec les maires ».
Anna CHAIRMANN

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.