Recherche

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > Covid-19. Estrosi mène la bataille contre un troisième confinement à (...)

< >

Covid-19. Estrosi mène la bataille contre un troisième confinement à Nice

mardi 29 décembre 2020

Les derniers indicateurs liés à l’épidémie de Covid-19 sur le département des Alpes-Maritimes montrent une hausse des contaminations et admissions en réanimation et un relâchement constaté sur l’espace public par les services de la ville et la Police Municipale depuis le premier jour des vacances de Noël. Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d’Azur a convoqué ce lundi 28 décembre le Conseil local de santé publique de la ville de Nice (instance réunissant l’ensemble des acteurs de la santé, du public et du privé). Des décisions fortes ont été prises pour endiguer le virus dans la ville de Nice et dans le département des Alpes-Maritimes.

JPEG - 96.5 ko
Christian Estrosi demande au gouvernement la mise en œuvre de plusieurs mesures dans les 24 heures (Photo archives Destimed/R.P.)

Les mots d’Olivier Véran ont trouvé écho du côté de Nice et Christian Estrosi n’est pas homme à ne pas prendre de décision. Pour combattre le plus efficacement possible ce Covid-19 si résistant et tout mettre en œuvre pour éviter le spectre du troisième confinement, le maire de Nice a donc décidé de prendre le taureau par les cornes et a convoqué un conseil d’experts. Le verdict est sans appel : il faut durcir les mesures appliquées actuellement, d’autant que le réveillon du nouvel an est un facteur de risque aggravant. « Depuis quelques jours, le taux d’incidence remonte de manière préoccupante dans les Alpes-Maritimes  », alerte le conseil.

Nice veut éviter absolument le troisième confinement

Christian Estrosi se veut prudent, mais rappelle que les Alpes-Maritimes ne sont pas forcément les mauvais élèves de l’Hexagone et que la crise sanitaire continue de toucher l’ensemble du territoire. Les mesures envisagées sont donc préventives avant tout, car «  rien n’écarte le fait que nous n’ayons pas sous quinze jours au plus un afflux important  », explique le maire de Nice. D’où cette « exigence de prendre à titre de précaution des mesures d’anticipation.  » Pour combattre efficacement la propagation du virus, Christian Estrosi en appelle avant tout à Olivier Véran et lui demande « tout de suite  » de mettre en place la stratégie vaccinale au niveau local.

Monaco et l’Italie dans le viseur de Christian Estrosi

Bien conscient que cela ne peut suffire dans l’urgence, Nice veut aller plus loin et appliquer des mesures plus restrictives, notamment sur les déplacements entre certains territoires. Dans le viseur, Monaco ou l’Italie ! « Nous demandons au gouvernement, soit de demander à la Principauté de mettre en place le même protocole qu’en France, soit de prendre des mesures pour ne plus permettre des allers et venues entre France et Monaco hors certificat de travail  », développe le conseil de santé. Pour l’aéroport, la stratégie et quelque peu différente, mais les contrôles tout aussi stricts : «  Nous sommes aujourd’hui à 120 vols par jour, tous les passagers doivent faire l’objet d’un test avant d’en sortir. »

Pas question de transiger pour le 31 décembre

Christian Estrosi semble savoir exactement ce qu’il veut ! D’ailleurs, il n’hésite pas à cibler les communes de l’Est de Nice, là où le taux de circulation semble le plus fort (d’après les contrôles effectués sur les eaux usées qui passent sur Haliotis). Le patron de la cité niçoise propose donc au préfet d’avancer le couvre-feu en vigueur en passant à 18 heures ou 19heures. D’ailleurs, pour que ce dernier soit respecté, il envisage un renforcement des contrôles de police. Notamment pour le soir du réveillon du jour de l’an. « Il faudra être intraitables. Il ne doit pas y avoir de soirées », prévient Estrosi.
Fabian FRYDMAN

Christian Estrosi demande au gouvernement « de bien vouloir mettre en œuvre plusieurs mesures dans les 24 heures ».
Campagne de vaccination :
Face au risque important d’un afflux de malades qui pourraient saturer les services d’ici 10 à 15 jours, le maire de Nice demande au ministre de la Santé Olivier Véran que la campagne de vaccination puisse commencer sans délai, cette semaine, dans les Alpes-Maritimes.

Restriction de déplacements transfrontaliers :
- Avec l’Italie : interdiction de passer la frontière pour ceux qui n’ont pas d’obligation (attestation de travail par exemple). Demander une réciprocité de la quarantaine qui est appliquée en Italie.
- Avec Monaco : demande au Premier Ministre Jean Castex de solliciter son homologue monégasque pour que le même protocole sanitaire Français soit appliqué sur le territoire de la Principauté. Contrôles des motifs de déplacement à la frontière (attestation de travail).

Renforcement des contrôles à l’aéroport de Nice Côte d’Azur
Seuls les vols en provenance de Tunisie nécessitent à ce jour un test PCR à l’arrivée à Nice. Demande au gouvernement de l’application à d’autres provenance et à toutes les compagnies sous peine d’interdiction de desserte de la métropole niçoise.

Renforcement des contrôles dans les commerces
Renforcer les contrôles dans certains commerces, notamment de ventes à emporter où les gestes barrière sont parfois mis de côté. Prise d’un arrêté municipal pour limiter la fréquentation des grandes surfaces à 50% des seuils définis par le gouvernement.

Analyse des eaux usées
Grâce à l’analyse des eaux traitées à la station Haliotis, la Ville est en mesure d’identifier les secteurs qui sont le plus contaminés. Demande au Préfet des Alpes-Maritimes de se baser sur ces résultats pour éventuellement y adapter le couvre-feu, en avançant l’heure de début à 18 heures avec un renforcement des contrôles.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.