Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Covid-19. Extension du couvre-feu, nouvelle application TousAntiCovid, aides à la culture... : de nouveaux dispositifs pour que la nouvelle vague ne se transforme pas en raz-de-marée

jeudi 22 octobre 2020

On y est, annoncée depuis des mois, la fameuse deuxième (on préfèrerait dire seconde) vague est là « en France comme partout en Europe ». Jean Castex a annoncé, ce jeudi 22 octobre, l’extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements, ainsi qu’à la Polynésie, pour faire face à une circulation du Covid-19 « extrêmement élevée » sur tout le territoire français. Au total, 46 millions de personnes sont désormais concernées par ces mesures.

JPEG - 62.7 ko
Jean Castex a annoncé, ce jeudi 22 octobre, l’extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements, ainsi qu’à la Polynésie (Photo capture d’écran)

Jean Castex annonce que, si l’épidémie de Covid-19 n’était pas jugulée, le gouvernement devrait « envisager des mesures beaucoup plus dures ». Et parle d’un mois de novembre qui serait « éprouvant » avec un nombre de morts qui allait « continuer d’augmenter ». Au niveau national, le nombre de personnes atteintes du Covid-19 s’établit sur les sept derniers jours à 251 pour 100 000 personnes, « une progression de 40% en une semaine », tient-il à souligner en annonçant un taux de reproduction du virus autour de 1,35 « ce qui, concrètement, signifie un doublement du nombre de cas en 15 jours ». En raison de la progression de l’épidémie « les mesures de couvre-feu sont étendues à 38 nouveaux départements et à la Polynésie », déclare le chef du Gouvernement.

54 départements soumis au couvre-feu

Portant ainsi à 54 [1] le nombre de départements soumis au couvre-feu, « soit 46 millions de citoyens ». « Le couvre-feu s’appliquera de 21 heures à 6 heures et, normalement, pour une durée de six semaines », a rappelé Jean Castex. Ces règles entreront en vigueur dans la nuit de vendredi à samedi à partir de minuit. Comme dans les zones déjà concernées, les commerces, services, lieux recevant du public seront fermés après 21 heures. Il faudra une attestation pour sortir après cette heure. Le Premier ministre met en exergue une situation très critique avec un taux d’occupation des lits en réanimation par des patients Covid qui dépasse les 44%. « Quatre régions sont particulièrement touchées : Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de-France, Paca et Hauts-de-France, où la barre des 50% de lits de réanimation occupés par des patients Covid a été franchie »alerte-t-il précisant que cette tendance allait se poursuivre dans les semaines à venir « compte tenu du nombre de nouveaux cas ». « La circulation du virus est moins rapide qu’au printemps dernier mais sa diffusion est quand même alarmante. Il y a actuellement 250 malades pour 100 000 Français », avance Olivier Véran, ministre de la Santé précisant que « ces chiffres doublent tous les 15 jours malgré tous les efforts. Sans mesure nouvelle, il y aurait dans 15 jours plus de 50 000 cas par jour »...

TousAntiCovid lancée

La nouvelle version de l’application de traçage du virus, rebaptisée TousAntiCovid, a été présentée par le secrétaire d’État en charge du Numérique, Cédric O. « Ses premières fonctionnalités seront enrichies toutes les deux semaines », précise-t-il notamment avec l’intégration de l’attestation de sortie ou des registres des restaurants. Plus précisément "TousAntiCovid, c’est « un geste barrière supplémentaire », affirme-t-il. « Si vous avez croisé le chemin d’une personne contaminée et que vous aviez tous les deux l’application, vous serez averti dès que la personne aura les résultats du test », assure le secrétaire d’État, afin d’encourager son téléchargement.

115M€ alloués au secteur de la Culture

Le gouvernement a acté des mesures spécifiques et complémentaires pour le secteur de la Culture : Au total, 115 millions d’euros vont être injectés pour soutenir le spectacle vivant et le cinéma, 85 millions d’euros pour le spectacle vivant et 30 millions d’euros pour le cinéma. Concernant ce dernier avec les couvre-feux, « les deux séances du soir de 20 heures et de 22 heures ne peuvent plus avoir lieu. Or, ces deux séances représentent la moitié du chiffre d’affaires des salles. Notre objectif est de faire en sorte que les cinémas ne ferment pas, que le public puisse continuer à aller voir des films », indique Roselyne Bachelot, ministre de la Culture. Cette enveloppe de 30 millions d’euros se traduira par un complément de prix sur chaque billet en zone de couvre-feu, pris en charge par l’État et reversé aux distributeurs. Un renforcement des mesures de soutien aux distributeurs et exploitants est également prévu.« Pour le spectacle vivant musical, le fonds de sauvegarde et de compensation sera doté de 55 millions d’euros supplémentaires », a précisé Roselyne Bachelot. « Nous allons proposer au Parlement de prolonger l’exonération de taxe sur les spectacles au premier semestre 2021 pour alléger les charges entreprises du secteur » a-t-elle aussi indiqué. Une enveloppe complémentaire de 20 millions d’euros sera mise en œuvre pour le théâtre, pour accompagner le secteur privé comme subventionné. Un fonds d’urgence spécifique et temporaire de solidarité pour les artistes et techniciens du spectacle sera doté de 10 millions d’euros.
Anna CHAIRMANN

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :




[1Les territoires concernés sont l’Ain, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, l’Ardèche, les Ardennes, l’Ariège, l’Aube, l’Aveyron, les Bouches-du-Rhône, le Calvados, la Haute-Corse, la Corse-du-Sud, la Côte-d’Or, la Drôme, le Gard, la Haute-Garonne, l’Hérault, l’Ille-et-Vilaine, l’Indre-et-Loire, l’Isère, le Jura, la Loire, la Haute-Loire, le Loiret, la Lozère, le Maine-et-Loire, la Marne, la Meurthe-et-Moselle, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Orientales, le Bas-Rhin, le Rhône, la Saône-et-Loire, la Savoie, la Haute-Savoie, Paris, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Var, le Vaucluse, la Haute-Vienne, l’Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Val-d’Oise. S’ajoute à cette liste la Polynésie française.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.