Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Covid-19/confinement. CCIR Provence-Alpes-Côte d’Azur. Roland Gomez : " Autoriser les petits commerces à faire entrer un client à la fois dans leurs magasins..."

lundi 2 novembre 2020

Cet article vous intéresse ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :


JPEG - 89.7 ko
Roland Gomez, président de la CCIR Paca (Photo archives Destimed)

A la suite de l’intervention de Jean Castex ce dimanche sur TF1 -qui annonce au nom de « l’équité » que la vente des produits concernés par la fermeture des commerces de proximité sera interdite dans les grandes surfaces à partir de ce mardi 3 novembre-, Roland Gomez, le président de la CCIR Provence-Alpes-Côte d’Azur, déclare dans un communiqué que « l’équité, ce n’est pas condamner certains rayons des grandes surfaces, mais permettre aux enseignes de proximité d’ouvrir leurs portes sur rendez-vous. Tous nos commerces sont essentiels ! » Rappelle que le réseau CCI en Région Sud est fortement mobilisé aux côtés de CCI France « pour réclamer au gouvernement de réétudier la demande du président Pierre Goguet au ministre Alain Griset ce week-end : autoriser les petits commerces à faire entrer un client à la fois dans leurs magasins, dans le strict respect des mesures sanitaires. Maintenir ce minimum d’activité sur site est une question de survie pour environ 60 000 enseignes en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ces commerces dits : "non essentiels" frappés de fermeture pendant l’acte 2 du confinement et pour lesquels l’aide financière de L’état ne suffira peut-être pas à assurer la pérennité. » En parallèle de cette mobilisation, indique Roland Gomez, « notre réseau réactive la plateforme Géo’Local, créée par la CCI Métropolitaine Aix-Marseille-Provence et déclinée par 90 CCI, qui permet au public de repérer les commerces ouverts et ceux, fermés, qui proposent de la livraison ou du retrait de commandes. » Pour le président de la CCI en Région Sud : « Accélérer la prise en main par les commerçants d’outils et services numériques, c’est encore plus essentiel en ce moment et c’est ce que font les conseillers CCI dans les territoires, en plus de la disponibilité des équipes au sein des cellules d’urgence. »
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.