Recherche

Accueil > Ailleurs > Economie > Covid-19 : début de l’indemnisation des exploitants des remontées (...)

< >

Covid-19 : début de l’indemnisation des exploitants des remontées mécaniques

dimanche 28 mars 2021

Au cœur de cette année 2021 catastrophique pour les stations de ski et notamment les exploitants des remontées mécaniques, voici une bonne nouvelle : la Commission européenne a donné son feu vert à un régime dédié.

PNG - 307.3 ko
Des remontées mécaniques vidées de ses skieurs © Elfi Zhan

Depuis le vendredi 26 mars, les gestionnaires de remontées mécaniques peuvent déposer une demande d’indemnisation à la suite de la décision prise, en décembre, de fermeture au public, pour faire face à la crise sanitaire. Il faut dire que le bilan économique de la crise traversée est cataclysmique pour les professionnels de la montagne. « Cette interdiction a conduit à une baisse significative voire à une perte totale des recettes que les exploitants de remontées mécaniques perçoivent en temps normal. C’est pourquoi l’État a souhaité mettre en œuvre un dispositif d’indemnisation rapide et conséquent, tout à fait essentiel pour les stations de notre département », souligne Martine Clavel, préfète des Hautes-Alpes.

Une aide financière non plafonnée

Dans les faits, ce dispositif exceptionnel de soutien permettra de couvrir 49 % du chiffre d’affaires annuel, en incluant les coûts des missions de sécurisation des domaines skiables. Cette aide financière n’est pas plafonnée. Au niveau du calcul, le chiffre d’affaires annuel de référence sera égal à la moyenne des chiffres d’affaires réalisés au titre des exercices clos en 2017, 2018 et 2019 et concernant seulement l’exploitation des remontées mécaniques (ventes titres de transport, forfait, cartes magnétiques, assurances ski, prestations de secours en montagne).

Le dépôt des dossiers ouvert jusqu’au 30 juin

Qui est concerné ? Ce dispositif est ouvert aux gestionnaires privés et publics, qu’ils soient en régies ou opérateurs en délégation de service public. Pour répondre à l’urgence, les stations les plus en difficultés seront traitées prioritairement et les demandes de l’ensemble des stations seront contrôlées a posteriori. Pour les dossiers déposés avant le 30 avril, l’indemnisation s’effectuera en deux fois :
• Un premier versement pour la période de décembre à fin février
• Un second versement automatique à compter du mois de mai.

Si une demande est réalisée après le 30 avril, il n’y aura alors qu’un seul versement. Pour l’ensemble des demandes d’indemnisation, sachez que les démarches s’effectuent de manière dématérialisée, jusqu’au 30 juin 2021, sur
aide-exploitants-remontees-mecaniques

Les gestionnaires qui souhaitent des renseignements dans leurs démarches peuvent se connecter sur le site du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance :
Greg MANDEL

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.