Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > Covid-19- réaction du monde économique : "Monsieur le ministre vous êtes hors (...)

< >

Covid-19- réaction du monde économique : "Monsieur le ministre vous êtes hors sujet, les chefs d’entreprises ne demandent pas l’aumône… laissez-les travailler"

samedi 26 septembre 2020

Le monde économique a quitté la réunion en préfecture organisé ce vendredi 25 septembre. Il dénonce, dans un communiqué commun, « une visite pour rien » d’Alain Griset, le ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises. Ensemble ils demandent un réexamen de la situation sanitaire.

JPEG - 170.9 ko
Mobilisation devant le tribunal de commerce de Marseille à la suite des annonces du ministre de la santé de fermer bars et restaurants sur Aix-Marseille (Photo Mireille Bianciotto)

« Après l’annonce unilatérale par le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, de fermeture des bars et restaurants de la métropole, c’est toute une économie, tout un territoire, qui vont affronter un véritable tsunami économique et social, avec des dépôts de bilan et des pertes d’emploi. Face à cette légitime inquiétude, l’UMIH13 et derrière elle, l’ensemble des acteurs économiques, se sont rendus en préfecture pour rencontrer le ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises, Alain Griset. Il n’était manifestement pas mandaté pour discuter. L’UMIH13, en la personne de son président, Bernard Marty, a décidé de quitter la table, suivi par l’ensemble des acteurs économiques présents. Une visite pour rien ! Une visite qui malheureusement renforce les impressions de précipitation et d’impréparation des décisions prises par des responsables politiques loin de la réalité du terrain. Au-delà de l’irrespect dans la forme et de l’incompréhension dans le fond que nous regrettons, nous ne pouvons accepter, ce mépris pour Marseille, les communes de la métropole et plus largement toutes les communes du département des Bouches-du-Rhône, et pour cette noble filière si importante en termes de lien social et de vivre ensemble. Nous revendiquons seulement le droit à travailler. Monsieur le ministre, les promesses d’aides ne rendront pas à nos restaurateurs, à nos cafetiers, aux professionnels de l’événementiel, à notre économie, à notre territoire, à nos quartiers, leur dignité. Aussi, nous demandons collectivement et sans attendre : Un réexamen de la situation sanitaire, une revérification et une confrontation des chiffres que nous ne sommes pas les seuls à contester ; un moratoire de la décision de fermeture au 1er octobre après concertation conformément à la méthode annoncée initiale par le premier ministre il y a moins de dix jours, et avant toute autre prise de décision ; une concertation avec les acteurs locaux, représentants de la profession, du monde économique et des collectivités locales afin de trouver ensemble les solutions pour poursuivre l’activité. Selon l’expression favorite du Premier ministre, "le pack" de l’économie est soudé derrière l’UMIH13, nos quartiers, nos restaurateurs. Nous réitérons notre demande de rendez-vous auprès du Président de la République que nous savons attaché à Marseille, seul à même de décider face à la gravité de la situation et des décisions qui engagent l’avenir non seulement de toute une profession mais aussi de tout un territoire. Nous appelons enfin à la responsabilité collective des acteurs de la filière et au respect des gestes barrières et même si besoin est, à leur durcissement, car c’est tous ensemble que nous gagnerons ce combat pour la vie ».
Les signataires :
UMIH13 - CCI Aix-Marseille Provence - CCI Pays d’Arles - CPME Sud - CPME 13 - UPE 13 - U2P Paca - U2P Bouches-du-Rhône.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.