Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Déconfinement : les plages à nouveau accessibles aux Marseillais mais... pas n’importe comment

mardi 2 juin 2020

À la suite des annonces gouvernementales et en accord avec la Préfecture des Bouches-du-Rhône, l’accès aux plages est à nouveau autorisé à compter de ce mardi 2 juin 2020. Les Marseillais pourront dorénavant profiter des 57 kilomètres de façades maritimes et de ses 21 plages, dont celles du Prado Nord et Sud, sur un principe de plages dynamiques. Alors point de bronzette couchés ou assis mais de la baignade, de la marche...

Ouverture des plages le 2 juin 2020

JPEG - 43.7 ko
Les plages Borely à Marseille (Photo archive Robert Poulain)

Les plages seront surveillées du 15 juin au 30 août 2020
En raison du contexte sanitaire, cet été, toutes les animations composant traditionnellement la programmation estivale mêlant événements sportifs et culturels sont annulées cet été. Toutefois, la prévention et la sécurité seront au cœur de l’action durant la saison balnéaire par la mise en œuvre du Plan national Canicule et la mobilisation de policiers municipaux, de policiers nationaux, de marins-pompiers et de médiateurs sociaux sur l’ensemble des espaces côtiers. Parmi les 7 millions de touristes qui fréquentent chaque année la cité phocéenne, 2 millions de baigneurs cèdent à l’appel de ses plages.

Ce qui est autorisé :

  • la baignade ;
  • se promener sur la plage ;
  • la pratique de sports individuels ;
  • les activités nautiques comme le paddle, le kayak... ;
  • les groupes de moins de 10 personnes ;

Ce qui n’est pas autorisé :

  • s’asseoir sur la plage ;
  • s’allonger sur la plage ;
  • les jeux collectifs ;
  • les regroupements de plus de 10 personnes ;
  • les chiens, même tenus en laisse ;

Un été sur les plages marseillaises
Marseille compte de nombreuses plages, naturelles ou artificielles. De Corbières à La Pointe Rouge, sable ou galets bordent le littoral. Cette année, la pratique sera en mode dynamique.

1. Comment accéder aux plages à compter de ce 2 juin ?

Un grand nombre de professionnels œuvrent tout l’été pour assurer aux Marseillais et aux touristes, les meilleures conditions d’accueil et de sécurité sur le littoral phocéen.

Comment se matérialise les accès ?
Afin d’indiquer le cheminement, un fléchage sera apposé les plages qui en disposent : entrée/sortie. A savoir : Corbières, Pointe Rouge, Catalans et Prophètes. A l’aide de panneaux explicites, une entrée et une sortie, distinctes seront identifiées pour éviter le croisement des flux nécessitant au minimum deux accès aux plages. Une signalétique appropriée à chaque plage avec le rappel des règles de distance à observer / activités nautiques sera également apposée. Les activités autorisées et mesures sanitaires seront rappelées par des médiateurs urbains. 30 vacataires seront en poste 7J/7 sur une amplitude de 10h à 19h sur les plages suivantes : Verrerie - Colombet - Sablettes - Bain des Dames - Pointe Rouge - Vieille Chapelle - Bonneveine - Borély - Huveaune - Prado Nord - Prado Sud - David - Grand Roucas - Prophètes - Catalans - Corbières. Concernant les plages - Verrerie - Colombet - Sablettes - Bain des Dames - Sormiou - Saint Estève, elles feront l’objet d’un contrôle par les médiateurs « littoral », qui sillonneront les espaces balnéaires.

2. La baignade surveillée à compter du 15 juin

Un grand nombre de professionnels œuvrent tout l’été pour assurer aux Marseillais et aux touristes, les meilleures conditions d’accueil et de sécurité sur le littoral phocéen. A compter du 15 juin, 15 zones réservées à la baignade surveillée : Corbières Fortin -Corbières Batterie - Corbière La Lave - Frioul Saint-Estève - Les Catalans -Prophète - Prado Bord (Petite Roucas) - Prado Nord (Grand) - Prado Sud - Huveaune - Borély - Bonneveine - Vieille-Chapelle - Pointe Rouge -Sormiou.
Les zones non surveillées
Anse des Sablettes (Colombet) - La Maronnaise - Calanque de Morgiou - Bain des Dames - anse des Phocéens - Bonne Brise (Verrerie) - Moriget (Frioul) - Port Pin - En Vau.

A. Les postes de secours

Relais essentiels dans le dispositif de surveillance des plages, les postes de secours sont opérationnels sur dix sites en période estivale : Corbières (plages de la Lave, Batterie, Fortin) - Frioul (plage de Saint-Estève) - Prophète - Prado Nord - Prado Sud - Huveaune - Bonneveine - Pointe Rouge - Sormiou - Catalans. L’ensemble de ces postes répond aux trois exigences du dispositif (sécurité, hygiène et confort) et propose un niveau de prestation identique en offrant des sanitaires et des consignes gratuites.

Chaque poste de secours dispose :
défibrillateurs cardiaques semi-automatiques, postes radios mobiles permettant une liaison permanente avec les patrouilles sur terre et en mer chaises hautes de surveillance, une pharmacie complète, du matériel médical dont notamment l’oxygénothérapie, des planches de secours en mer.

B. Des plages équipées

Les consignes
Au regard du contexte, la prestation des consignes est supprimée sur l’ensemble du dispositif littoral. Grâce à l’embauche de nombreux vacataires, la ville de Marseille offre chaque année, gratuitement des services de consignes où les usagers peuvent laisser en toute sécurité leurs effets de valeur. Cette mission nécessitant une manipulation répétée des effets et donc présente un risque de transmission du virus. De plus, les poste de secours et consignes ne permettent pas de gérer des files d’attentes éventuelles et enfin, ce service est essentiellement destinée aux personnes qui souhaitent passer un long moment sur les plages, ce qui ne correspond pas, aux usages dynamiques de la plage.
Les douches
En accord avec l’Agence régionale de la Santé (ARS), et dans l’objectif de préserver la qualité des eaux de baignade, le dispositif de l’ensemble des douches du littoral est maintenu. Ces dernières non mitoyennes des postes de secours et toutes situées en extérieur, ne présentent pas, sur le territoire marseillais, un risque de regroupement important.
Les toilettes
L’ensemble des plages dites surveillées sont équipées de toilettes mais aussi les petites plages situées entre le parc balnéaire du Prado et le Parc National des Calanques. Ce maillage que la ville entretient et développe chaque année, reste le premier outil indispensable pour le maintien de la qualité des eaux de baignades. Les sanitaires seront ouverts 7/7 de 10h à 19h tous les jours. 40 agents ont été mobilisés afin d’assurer un fonctionnement optimum.
Les parcs vélos
Au total 13 parcs sont répartis tout au long de la nouvelle piste cyclable à proximité du parc balnéaire du Prado.

C. Des eaux de baignade de qualité

Pour garantir une large ouverture des plages tout au long de la saison, des contrôles officiels obligatoires renforcés par un dispositif de gestion quotidienne fondé sur une méthode d’analyse par biologie moléculaire très performante, vont être réalisés. Ce dispositif permet de connaître la qualité des eaux de baignade le matin même, en seulement 3 heures, alors qu’actuellement la méthode normalisée reconnue par les pouvoirs publics en France, ne permet d’être informé des résultats que 48 heures après le prélèvement. Marseille se trouve ainsi à la pointe des villes balnéaires françaises grâce à l’utilisation de cet outil à la pointe de la technologie. La qualité des eaux mises à disposition des baigneurs durant la journée est ainsi communiquée en toute transparence. Les résultats de ces prélèvements sont diffusés auprès du public, par voie d’affichage sur les plages et sur les postes de secours, mais également sur marseille.fr.

II. un été en toute sécurité : une surveillance terrestre et maritime

1. La police municipale
Les missions
Malgré le contexte sanitaire actuel, comme chaque année, les différents services de la Direction Générale à la Sécurité (Police administrative, Police municipale, Prévention de la délinquance et Logistique de sécurité) se mobilisent pour préparer les meilleures
conditions de sécurité durant toute la période estivale. Si la mobilisation de ces services et les moyens engagés couvriront évidemment la période de saison balnéaire officielle, le dispositif de sécurité et de prévention mis en œuvre a démarré. Les interventions de la Police municipale seront autant préventives (présence dissuasive) que répressives, le but étant de permettre à chacun de profiter du littoral dans un climat apaisé et serein. Afin de quadriller au mieux l’ensemble des espaces côtiers, la bande littorale a été scindée en quatre zones distinctes : Nord / Centre / Sud / Calanques. Cette répartition permet en effet d’assurer une meilleure prise en compte des spécificités de chacun de ces espaces.

Les missions communes à chacune des quatre zones sont les suivantes :
• S’assurer du respect des arrêtés municipaux.
• Interdire les plongeons.
• Interdire les barbecues sauvages.
• Interdire les campements illicites.
• Réprimer le stationnement anarchique.

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.