Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Déploiement du plan de déconfinement. Renaud Muselier : "Des principes clairs ont été posés, avec une reprise d’activité nécessaire et un calendrier"

vendredi 8 mai 2020

JPEG - 96.8 ko
(Photo Robert Poulain)

Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France réagit dans un communiqué à la suite de l’intervention du Premier ministre et les membres du Gouvernement qui ont annoncé le déploiement du plan de déconfinement. « Des principes clairs, avec une reprise d’activité nécessaire et un calendrier ont été posés », considère-t-il. Sur le volet sanitaire, il estime que « les enjeux et la méthode ont été clairement explicités. L’objectif posé est clair : couper la chaîne de contamination tout en faisant en sorte que l’étau du confinement se desserre. » Sur le volet économique, insiste-t-il : « et face à la crise historique que nous vivons, le dossier est bien traité depuis le départ. Le principe d’une reprise de l’activité maîtrisée et adaptée à l’épidémie est posé de façon très claire aujourd’hui. » Renaud Muselier salue l’annonce « de la suppression pure et simple des cotisations sociales pour les 3 mois de confinement que nous avons vécus. De même, les mesures d’assouplissement annoncées pour les plages et les stations nautiques sont le signe d’une véritable écoute des élus locaux. Les maires pourront demander aux Préfets la réouverture de leurs plages ! C’est un signal fort de différenciation et une très bonne nouvelle pour la saison estivale, que je souhaite voir étendue de façon claire aux activités de plaisance et de nautisme. » Enfin, sur le volet des transports, « et même si les principes sont très clairs », il juge que « la réalisation concrète des dispositifs présentés s’annonce très compliquée. » En Provence-Alpes-Côte d’Azur, précise Renaud Muselier, toujours dans le communiqué : « Le trafic des TER sera assuré dès le 11 mai à 75% aux heures de pointe, et à 50% en moyenne. Dans l’ensemble, je retiens la nécessité rappelée du lien entre l’État, ses services déconcentrés et l’ensemble des élus locaux. Le civisme et le bon sens de tous nos concitoyens nous permettront d’affronter avec sérénité et rigueur cette nouvelle phase. Elle est cruciale, car elle doit nous permettre de faire encore reculer l’épidémie, tout en retrouvant notre vie sociale, économique et culturelle. Nous devons reconquérir nos libertés. »
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.