Recherche

Accueil > Ailleurs > Société > Les Français largement en faveur de la légalisation du cannabis (...)

< >

Les Français largement en faveur de la légalisation du cannabis récréatif

dimanche 7 mars 2021

Après six semaines de discussions et de délibérations, la consultation citoyenne (en ligne) de l’Assemblée nationale sur la régulation du cannabis récréatif s’est achevée fin février. Ce rendez-vous a rassemblé plus de 250 000 contributions pour un constat sans appel : seuls 4,37% estiment que la loi permet aujourd’hui de limiter l’usage du cannabis et près de 80% se prononcent en faveur d’une légalisation.

PNG - 665.2 ko
La consultation sur le cannabis récréatif ©Assemblée Nationale

En termes d’audience, le sujet du cannabis a suscité un vif intérêt chez les Français, puisque c’est la 2e consultation la plus plébiscitée dans l’histoire des consultations en ligne de l’Assemblée, la première place étant trustée par le changement d’heure. L’objectif était clair : mieux comprendre la perception du cannabis dans notre pays et appréhender la vision des Tricolores sur l’avenir des politiques publiques en la matière. Le moins que l’on puisse dire c’est que les résultats sont explicites et seront, à n’en pas douter, pris en compte dans les analyses et propositions du rapport de la mission d’information sur le volet « récréatif » du cannabis, piloté par Caroline Janvier et attendu pour le mois d’avril.

80,80% des personnes en faveur de la légalisation du cannabis

Ainsi plusieurs données intéressantes ont été mises en perspectives :
- 92,07% des interrogés ne pensent pas que le dispositif actuel de répression de la consommation de cannabis favorise la limitation de son ampleur.

- 92,09% des intéressés affirment que le dispositif actuel ne permet pas de lutter efficacement contre les trafics.

- 80,80% des questionnés sont en faveur de la légalisation du cannabis contre 0,82% en faveur d’un maintien de l’actuelle, contre 4,56% pour son durcissement et 13,82% pour la dépénalisation du cannabis.

Parmi les 250 000 contributeurs, un tiers (30,86%) reconnait être consommateur régulier, voir quotidien. Ils sont autant à ne pas en consommer (30,80%).

Le constat de l’inefficacité de la législation actuelle

Cette étude a dans tous les cas permis de comprendre que le sujet de la légalisation du cannabis n’est plus un tabou en France. Une analyse partagée pleinement par Caroline Janvier, rapporteure du volet « récréatif » de la mission, qui y voit également une bonne occasion de travailler dans le sens d’une loi plus en adéquation avec les attentes des concitoyens : « Il faut saluer l’implication des citoyens dans cette consultation, qui est la preuve que démocratie participative et démocratie représentative travaillent efficacement main dans la main (…) nos concitoyens font le constat de l’inefficacité de la législation actuelle en la matière. Leur contribution nourrira le rapport sur le volet "récréatif" du cannabis prévu dans un mois et demi et je les en remercie ! ».
Mathieu Seller

Composition de la mission d’information

Créée en janvier 2020, la mission d’information commune sur la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis (#MICannabis) est composée de 33 députés de tous bords politiques. Elle est pilotée par les députés suivants :

- Président : Robin Reda (Les Républicains)
- Rapporteur général : Jean-Baptiste Moreau (LREM)
- Rapporteure du volet « récréatif » : Caroline Janvier (LREM)
- Rapporteur du volet « bien-être » : Ludovic Mendes (LREM)

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.