Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Développement durable : l’esprit co-créatif de TPF-I récompensé (...)

< >

Développement durable : l’esprit co-créatif de TPF-I récompensé pour le projet « Bio-Top », des jardins potagers sur les toits

mercredi 10 décembre 2014

JPEG - 131.5 ko
L’esprit co-créatif de TPF-I récompensé pour le projet « Bio-Top », des jardins potagers sur les toits

Tout juste réorganisé - suite aux fusions de TPF-France avec Beterem Ingénierie et Ouest Coordination - le groupe TPF Ingénierie (TPF-i)* se distingue en étant l’un des 7 lauréats de l’appel à idées « Le logement du 3e Millénaire au service du Développement Durable » lancé par Habitat Toulouse fin 2013. Le projet Bio-Top de TPF-i vient en effet d’être primé, ce jeudi 4 décembre 2014, comme le seul lauréat de la catégorie « Biodiversité ».
Fruit d’une réflexion commune menée par une équipe de 7 personnes au sein de TPF-i, le projet Bio-Top propose un principe de conception et d’aménagement de jardins potagers implantés en toiture de bâtiments d’habitation, avec une association en charge de les mettre à disposition des résidents.
« À travers ce projet innovant, nous avons souhaité répondre aux objectifs de vivre mieux ensemble dans un espace urbain toujours plus dense. Le projet Bio-Top se distingue notamment en proposant des espaces de culture dédiés aux habitants de l’immeuble. Destinés à leur propre consommation (et non à la vente de produits) et à leur propre usage, ces jardins leur permettent de profiter pleinement de leur bâtiment et de disposer d’un espace d’échange puisque qu’ils intègrent également une zone de jeux pour enfants ou un local de convivialité pour partager un repas », explique Eric Kieftenburg, Ingénieur Structure VRD-TCE (tout corps d’état) chez TPF-i qui a initié le projet et l’a porté avec une équipe de 7 personnes aux profils et expertises variés.
Cette complémentarité au sein de l’équipe a permis, dans une démarche co-créative, d’affronter les difficultés et d’appliquer les dispositions techniques (éléments structurels, dispositifs d’étanchéité, gestion des eaux pluviales, intégration des réseaux techniques) les plus appropriées afin de garantir la pérennité et la facilité de maintenance des ouvrages.
Au final, le projet Bio-Top est réalisable avec un surcoût limité et maîtrisé (évalué entre 2 et 4% du montant des travaux) et s’inscrit parfaitement dans une démarche de développement durable. À l’échelle urbaine, Bio-Top participe à l’amélioration de la qualité de l’air, à la réduction du réchauffement et au développement de la biodiversité. À l’échelle du bâtiment, il permet d’optimiser la gestion de l’eau et le confort thermique, tout en améliorant la qualité de vie des résidents.
* Filiale française basée à Marseille du groupe belge TPF, l’un des leaders mondiaux de l’ingénierie

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.