Recherche

Accueil > Provence > Société > Dossier. L’eau une richesse précieuse, indispensable et fragile (...)

< >

Dossier. L’eau une richesse précieuse, indispensable et fragile (1/10)

dimanche 23 mai 2021

Le Schéma d’aménagement et de gestion des eaux (Sage) de la Durance est né du constat qu’il était nécessaire d’étudier les enjeux de partage de la ressource en eau à l’échelle du bassin versant et d’en partager les résultats. Il fallait permettre aux acteurs de ce territoire de réfléchir et de trouver des réponses communes.

JPEG - 262.6 ko
Le fonctionnement physique des rivières fait partie des axes de travail nécessaires pour le futur Sage ©Destimed/RP

La perspective du changement climatique vient aujourd’hui renforcer les liens très étroits entre les évolutions de l’activité agricole et les enjeux de la gestion de l’eau. Les politiques de l’eau encouragent la sobriété des usages, l’optimisation des consommations et visent fortement les économies d’eau à l’échelle agricole. L’activité agricole est cependant un moteur précieux de l’adaptation et de résilience des territoires aux évolutions climatiques. Le contexte plus global de transition économique et sociétale impose une réflexion sur des solutions adaptées aux besoins et aux contextes locaux.

La mise en œuvre de leviers efficaces concerne toutes les échelles, celle de la parcelle, de l’exploitation, des réseaux de canaux, du bassin versant local jusqu’au large ensemble hydrographique que constitue le bassin de la Durance.

Une réflexion émergente sur le changement climatique

À l’échelle de ce territoire, le constat d’une forte disparité de la répartition de la ressource est posé, avec des territoires affluents de la Durance souffrant d’ores et déjà de larges déficits et des territoires dits aujourd’hui « sécurisés » par l’aménagement multi-usages Durance Verdon.

Ce territoire est riche d’un patrimoine hydraulique important, d’une biodiversité exceptionnelle et d’un savoir-faire ancestral de partage de l’eau. Pourtant, il n’en n’est pas moins vulnérable et l’enjeu est de ne pas accentuer les disparités territoriales d’accès à l’eau.

Un outil pour en débattre et réfléchir à des solutions concertées

Les débats animés par le Syndicat mixte d’aménagement de la vallée de la Durance (SMAVD) ces trois dernières années avec les acteurs du territoire, ont souligné le besoin d’objectiver les enjeux de partage de la ressource en eau à l’échelle du bassin versant et d’en partager les constats. Il fallait offrir aux acteurs de ce territoire un lieu et un outil pour en débattre et réfléchir à des solutions concertées. Ces discussions ont donc abouti à mettre en œuvre une démarche de Schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) de la Durance.

Des sujets tels que la diversité des usages des cours d’eau et plans d’eau, la qualité des eaux superficielles et souterraines, le fonctionnement physique des rivières et les ambitions écologiques pour les milieux, ont également été soulignés comme des axes de travail nécessaires du futur Sage. La mise en place d’une Commission locale de l’eau (CLE), instance politique de pilotage de cette démarche, a été identifiée par les acteurs comme une opportunité de s’approprier les débats dans un cadre collectif. Il s’agit de construire une vision de bassin et de pouvoir être force de propositions à l’échelle de ce territoire.

SMAVD pour L’Espace Alpin

C3PO, un outil d’aide à la décision à l’appui des réflexions sur la ressource en eau

Un travail de modélisation des usages et de la ressource à l’échelle du bassin versant de la Durance a été initié par le SMAVD. Nommé C3PO, cet outil vient éclairer les projections sur la ressource en eau dans un contexte de changement climatique. Il permettra d’évaluer des scénarios prospectifs d’évolution de la ressource, des usages et des modalités de gestion pour alimenter les discussions de la Commission locale de l’eau.

Proposition de composition de la Commission locale de l’eau (CLE)

La proposition de composition de la future CLE a également fait l’objet d’une concertation. Sa composition est encadrée règlementairement avec trois collèges distincts : le collège des collectivités territoriales (au moins 50 % des représentants), le collège des usagers (au moins 25 % des représentants) et le collège de l’État (au plus 25 % des représentants). Une proposition de commission d’une centaine d’acteurs a été soumise aux services de l’État dans laquelle la part des acteurs du territoire (usages et collectivités) a été maximisée. Le monde agricole y est représenté par la participation des quatre chambres départementales d’agriculture. Les structures de transport d’eau sont également représentées dans le collège des usagers avec notamment un siège par département (quatre) pour la représentation des structures d’irrigation collective, la SCP (Société du Canal de Provence), et la CED (Commisison Executive de la Durance). Cette composition devrait faire l’objet d’un arrêté préfectoral d’ici la fin de l’année et pourrait permettre la mise en place de cette instance et de ses commissions de travail dès le début de l’année prochaine.

Le périmètre du Sage Durance

De nombreux échanges menés dans des commissions et instances regroupant près d’une centaine d’acteurs de l’ensemble du bassin versant de la Durance, ont conduit à la proposition d’un périmètre opérationnel de la démarche de Sage détouré des deux SAGE préexistants (Verdon et Calavon Coulon). La mise en place d’un dispositif de dialogue avec les Sage du Verdon et du Calavon et avec les territoires desservis à l’extérieur de ce périmètre (territoire de la Crau, métropoles marseillaise et toulonnaise…) a été jugée comme indispensable. L’arrêté préfectoral actant le périmètre est attendu très prochainement.

L’Espace Alpin est le journal agricole et rural des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes. Ce journal bimensuel est disponible sur abonnement sur lespace-alpin

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.