Recherche

Accueil > Provence > Société > Dossier sur l’eau. Retour aux sources pour Fabien Chaix (...)

< >

Dossier sur l’eau. Retour aux sources pour Fabien Chaix (3/10)

mardi 25 mai 2021

Fabien Chaix est le nouveau conseiller en gestion de l’eau de la Chambre d’agriculture des Hautes-Alpes.

À l’instar de sa voisine des Alpes-de-Haute-Provence avec le remplacement par Julie Lebeau de Noël Piton parti à la retraite, la Chambre d’agriculture des Hautes-Alpes a accueilli un nouveau membre au sein de son équipe en charge de l’eau. Fabien Chaix est un enfant du pays qui a eu l’opportunité de revenir dans son département d’origine après avoir fait ses armes dans d’autres territoires.

Retour aux sources

Lycéen à Gap, il est ensuite parti à Digne-les-Bains pour étudier le génie biologique à l’IUT, il a ensuite poursuivi son cursus à Marseille avec une licence et un master en gestion de l’eau et des milieux aquatiques.

En 2013, à l’issue de ses études, il a été recruté par une collectivité locale dans le Limousin puis en 2016 par une autre en Isère, où il a exercé les fonctions de technicien de rivière et de chargé de mission avec le pilotage des projets d’aménagements et de restauration des cours d’eau. Depuis juillet 2020, il a intégré les rangs de la chambre d’agriculture des Hautes-Alpes en tant que conseiller en gestion de l’eau.

À l’écoute des irrigants

« Je suis arrivé en renfort de Hervé Moynier pour l’épauler en matière de gestion de l’eau et de l’irrigation, explique-t-il. Une grosse partie de ma mission consiste en l’amélioration de la connaissance des prélèvements sur les canaux gravitaires. Nous équipons les prises d’eau des canaux avec du matériel de mesure pour mieux connaître le volume prélevé pendant la saison d’irrigation. Cette étude a vraiment de gros enjeux car elle nous permettra de mieux partager l’eau. L’an dernier, nous nous sommes plus particulièrement intéressés aux canaux du Buëch amont, cette année nous allons ajouter une partie de ceux du Champsaur. »

Les conseillers de la Chambre d’agriculture reçoivent de nombreuses demandes des ASA qui sont plus d’une centaine sur le territoire, ils les aident à faire émerger des projets visant à créer ou moderniser leurs réseaux. Ils sont aussi à la disposition des agriculteurs du département pour répondre aux questions liées à l’eau ou aiguiller les irrigants individuels qui les solliciteraient.
L’Espace Alpin

L’Espace Alpin est le journal agricole et rural des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes. Ce journal bimensuel est disponible sur abonnement sur lespace-alpin

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.