Recherche

Accueil > Méditerranée > Var > Élections départementales dans le Var : Hubert Falco présente un (...)

< >

Élections départementales dans le Var : Hubert Falco présente un collectif soudé

samedi 29 mai 2021

Hubert Falco, maire sans étiquette de Toulon, président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée (TPM) vient de présenter les candidats de la majorité municipale aux élections départementales des 20 et 27 juin pour les cantons de Toulon 1, 2, 3 et 4.

PNG - 742.9 ko
©Presse Agence

« Les 20 et 27 juin prochains, donnez-nous les moyens de réaliser notre projet pour Toulon en choisissant des conseillers départementaux membres de notre majorité municipale », lance Hubert Falco avant de présenter l’équipe de la majorité municipale toulonnaise constituée de Michel Bonnus, Valérie Mondone, Josée Massi, Christian Moreno, Manon Fortias, Thierry Albertini, Yannick Chenevard et Caroline Depallens, Corinne Jouve (son adjointe et suppléante) et Laurent Bonnet. Hubert Falco de préciser :« Ne vous laissez pas tromper, les élections départementales sont des élections pour Toulon, les quartiers, les territoires ».

Un fort enjeu local

Le maire de Toulon insiste sur le rassemblement : « Ces hommes et ces femmes que nous présentons aujourd’hui sont issus pour la plupart de la même équipe, élue en mars 2020 à mes côtés. Voter pour ce collectif, cette équipe de la majorité départementale, c’est permettre aux villes de Toulon, Le Revest et La Valette d’être dignement représentées au Département et de peser fort. C’est avoir l’assurance d’être aidé dans nos projets à la hauteur des attentes des citoyens (…). »

Hubert Falco insiste sur la dimension locale de ces élections : « Et notre bilan parle pour nous. On n’a pas à rougir de ce que nous avons fait pour Toulon et le Var. Et, aujourd’hui pour poursuivre dans cette dynamique il est impératif que nos représentants des cantons soient de la majorité départementale pour défendre au mieux nos projets. Nous sommes fiers d’être toulonnais, d’être Varois (…). » Considère encore que « la Ville de Toulon se doit de donner l’exemple, l’élan au sein du département en se développant … On a beaucoup travaillé pour Toulon grâce au soutien du Département. On a redonné confiance aux partenaires et investisseurs. On a de beaux projets, un beau bilan… ».

Un collectif animé par le même état d’esprit

Thierry Albertini, maire de La Valette-du-Var, n’hésite pas à avancer que les femmes et les hommes sont animés par la même humanité, les mêmes idées. « Proximité, collectif et travail, voilà les trois mots qui résument ces élections départementales. Nous faisons partie de la majorité départementale, une équipe soudée et qui fait un important travail depuis de nombreuses années. Cette équipe a gagné aux élections municipales. C’est une équipe qui travaille, qui est proche des gens. Après 6 ans passés au Département, c’est une équipe pleine d’expérience, soudée, qui fonctionne bien », explique l’élu avant d’ajouter : « Collèges, aides sociales pour les personnes âgées et les étudiants... tout le monde bénéficie du Département. Être au Département, c’est nécessaire pour faire avancer les dossiers. Il est donc important de continuer dans cet esprit collectif. Parce que les Villes et les ECPI ont besoin d’aides pour réaliser leurs projets. En tant qu’élus locaux, nous avons besoin du soutien financier du Département. Ce soutien nous permet d’aider les gens, les communes et leurs projets »

« La sécurité c’est du travail, ce n’est pas un fond de commerce »

De son côté, le sénateur Michel Bonnus tient à envoyer un message clair : « On nous parle sans arrêt de sécurité. Alors oui ! Il y a des problèmes de sécurité, mais ce n’est pas parce que nous n’en parlons pas que nous ne faisons rien. Nous travaillons quotidiennement sur ce point, en collaboration avec la préfecture et les services de sécurité. La sécurité c’est du travail, ce n’est pas un fond de commerce. Certes, il a y des problèmes de sécurité à Toulon mais comme partout ailleurs. On est conscients des problèmes. On travaille, on est là ».

En conclusion, Hubert Falco déclare : « Aujourd’hui, on parle d’élections locales. Toutes les personnes ici se battent pour leur canton. »

Greg Steker et Floriane Dumont

Les candidats :

Toulon 1
- Josée Massi, adjointe au maire de Toulon.
- Christophe Moreno, adjoint au maire de Toulon - député suppléant.
Toulon 2
- Michel Bonnus, sénateur du Var - conseiller départemental.
- Valérie Mondone, conseillère départementale -adjointe au maire de Toulon
Toulon 3
- Thierry Albertini, conseiller Départemental · maire de La Valette-du-Var
- Manon Fortias, conseillère Départementale · Conseillère Municipale de Toulon
Toulon 4
- Yannick Chenevard, Premier adjoint au maire de Toulon.
- Caroline Depallens, conseillère départementale- adjointe au maire de Toulon

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.