Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Euro 2016 à Marseille : Solange Biaggi entend réclamer un fonds (...)

< >

Euro 2016 à Marseille : Solange Biaggi entend réclamer un fonds d’indemnisation pour les commerçants aux Anglais et aux Russes

dimanche 12 juin 2016

JPEG - 188.8 ko
Solange Biaggi, adjointe au maire de Marseille en charge des commerçants et du centre-ville (Photo Robert Poulain)

« Je déplore et condamne avec la plus grande fermeté les événements qui se sont déroulés autour du Vieux-Port ces derniers jours et sur le Prado ce samedi, en marge du match Angleterre / Russie », lance Solange Biaggi, adjointe au maire de Marseille en charge du Commerce, Artisanat, Professions libérales et grand centre-ville. « Aujourd’hui, j’ai tenu à rencontrer les commerçants qui comptent parmi les victimes de ces débordements et qui ont subi de nombreuses dégradations, les empêchant de travailler sereinement et, pour certains, les obligeant à fermer boutique ». Au-delà du constat elle considère : « Tout doit être fait pour accompagner les restaurateurs et cafetiers pour la suite de l’Euro afin que tout le monde puisse bénéficier dans le calme et la sérénité de cette grande fête sportive. Ce sera le sens de mon intervention auprès de l’Union Départementale des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie, ce dimanche soir où je serai aux côtés de nombreux élus de la municipalité afin d’envisager les pistes pour améliorer la situation en vue des prochains matchs ». Annonçant : « Je prendrai également contact avec les consulats d’Angleterre et de Russie afin de demander le déblocage d’un fonds d’indemnisation pour dédommager les commerces vandalisés ». « Je ne sais pas ce que donnera cette démarche mais il est important de la conduire », indique-t-elle, avant d’ajouter : « La ville de Marseille s’est beaucoup investie pour accueillir dans les meilleures conditions les touristes et les Marseillais venus partager de beaux moments, cela ne doit pas être gâché par les hooligans ». Les restaurateurs, les cafetiers qu’elle rencontre, expriment tous leur incompréhension, leur colère face à la violence que le centre-ville de Marseille vient de connaître. Ils insistent tous sur le fait que l’alcool consommé ne vient pas de leurs établissements mais principalement de commerces de proximité. Nombre d’entre eux évoquent le fait que ce match s’est traduit pour eux par des fermetures, le jeudi, le vendredi et le samedi « car nous avions peur pour notre personnel, nos salariés ».
Solange Biaggi déclare enfin qu’une réunion aura lieu ce lundi, autour de Jean-Claude Gaudin, pour faire le point sur les événements qui se sont déroulés, prendre des décisions et des mesures pour les prochains matchs, notamment Pologne-Ukraine, un nouveau match à risque.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.