Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Economie > Ferries - réparation navale - paquebots : le port de Marseille Fos 100% (...)

< >

Ferries - réparation navale - paquebots : le port de Marseille Fos 100% électrique d’ici 2025

mercredi 7 août 2019

Déjà effective sur les quais des ferries Corse, la connexion électrique des navires à quai poursuit son développement sur l’ensemble des bassins de Marseille pour ses quais ferries internationaux, pour la réparation navale d’ici 2022 et pour les quais de la croisière entre 2022 et 2025. Le port de Marseille Fos s’apprête ainsi à investir près de 20M€ en deux phases pour une meilleure qualité de l’air à Marseille.

JPEG - 131.8 ko
La Méridionale depuis 2017 et de Corsica Linea en 2019 ont développé des solutions de raccordement en haute tension en 50Hz (Photo Robert Poulain)

« La pollution de l’air à Marseille est un vrai sujet que le port de Marseille Fos a pris en considération depuis le début des années 2000. Nous avons pris le chemin de la transition écologique et la qualité de l’air de la cité phocéenne est une préoccupation forte pour l’ensemble de la communauté portuaire. Le port de Marseille Fos est un vecteur économique de premier plan et génère 42 000 emplois directs sur le seul département des Bouches du Rhône. Nous sommes face à deux enjeux majeurs : celui de maintenir la croissance économique du port pour générer de la richesse sur une des villes les plus pauvres de notre pays et agir pour la qualité de l’air des riverains. Nous sommes convaincus que la transition écologique est source de croissance économique. C’est pourquoi nous investissons fortement, avec l’Etat et les collectivités territoriales sur l’accélération des branchements électriques des navires à quai, pour faire du port de Marseille Fos le premier port de Méditerranée 100% électrique d’ici 2025 » déclare Hervé Martel, Président du Directoire du port de Marseille Fos.
A Marseille, le 28 juin, le Conseil de surveillance du port de Marseille Fos a adopté à l’unanimité l’ouverture d’une opération d’investissements pour la réalisation d’installations électriques qui permettront de nouvelles connexions pour les navires équipés pendant leur séjour à quai à Marseille et notamment sur le terminal international à passagers du Cap Janet, sur les terminaux de réparation navale de la porte 4 et sur le terminal croisières du môle Léon Gourret. Ainsi, en anticipation sur les règlementations à venir et pour répondre aux enjeux environnementaux et de santé du territoire, le Port déploie une stratégie offensive d’offre via un investissement qui atteindra 20M€. Cet investissement constitue la condition nécessaire du point de vue portuaire et terrestre pour connecter d’ici 2022, deux ferries internationaux supplémentaires puis dans un second temps, un navire de croisière en simultané. Un travail complémentaire commercial, fiscal et réglementaire est d’ores et déjà engagé pour que les connections soient effectives au plus tôt en proposant aux clients du port une offre globale attractive et adaptée à leurs enjeux. Une solution zéro émission atmosphérique pour une meilleure qualité de l’air. La connexion des navires au réseau électrique terrestre offre la meilleure réponse environnementale, compte tenu du mix énergétique français, par rapport aux autres solutions car elle permet de supprimer totalement les émissions de polluants (SOx, NOx et particules essentiellement) et de gaz à effet de serre (CO2). Il s’agit aussi de permettre une meilleure intégration du port dans la ville, et de maintenir voire développer l’emploi au plus près des zones d’habitation.

Des contraintes techniques surmontées par un savoir-faire éprouvé

Le Port de Marseille Fos est leader en terme de connexion des navires à quai. Unique port de France et de Méditerranée à avoir installé la connexion régulière électrique des navires à quai, le Port a développé des compétences techniques et opérationnelles lui permettant d’envisager de façon pragmatique les travaux des futures installations. Après avoir développé des solutions de raccordement en 50 Hz en basse tension il y a de nombreuses années, puis en haute tension, toujours en 50Hz, pour les ferries Corse de La Méridionale depuis 2017 et de Corsica Linea en 2019, l’enjeu aujourd’hui est de franchir une nouvelle étape avec la mise en œuvre de solutions permettant le raccordement de navires demandant plus de puissance ou ayant des caractéristiques électriques plus complexes, notamment pour les ferries internationaux du Cap Janet et les navires de croisière à quai ou en forme de radoub. En effet, les principaux enjeux techniques sont d’une part les niveaux de puissance et d’autre part la conversion de fréquence de 50 à 60 Hz pour correspondre à celle des navires de croisière. Il s’agira donc de doubler la puissance énergétique du port et de la convertir.

Le port de Marseille Fos : une électricité d’ores et déjà 100% renouvelable

Le port de Marseille Fos délivre aux navires de l’électricité provenant du réseau national ENedis. Il s’agit d’électricité bénéficiant d’une garantie d’origine 100% renouvelable permettant ainsi le meilleur bénéfice environnemental. L’ambition du Port dans les prochaines années sera de produire à partir de ses toitures photovoltaïques, une énergie autoconsommée à 100% qu’il réinjectera dans son réseau interne. Un dossier spécifique sur ce sujet sera présenté à un Conseil de Surveillance du port de Marseille Fos avant la fin de l’année.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.