Recherche

Accueil > Ailleurs > Société > Association Ferus. ’Parole de Patou’ pour sensibiliser le public (...)

< >

Association Ferus. ’Parole de Patou’ pour sensibiliser le public sur le rôle des chiens de protection en montagne

mercredi 19 mai 2021

À la suite du retour du loup en France dans les années 90, les éleveurs ovins se sont vus dans l’obligation de protéger les troupeaux, notamment par l’intermédiaire des chiens de protection. En plus de la charge de travail supplémentaire que cela représente pour eux, des conflits avec les autres usagers de la montagne (randonneurs, vététistes…) peuvent survenir et représenter un frein supplémentaire dans la mise en place de ces chiens auprès des troupeaux.

PNG - 1.5 Mo
Chiens de protection ©Pixabay

Consciente de ces difficultés, l’association Ferus souhaite s’impliquer sur cette question en proposant, dès l’été 2021, un nouveau programme de sensibilisation « Parole de Patou », grâce au soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco, dans le cadre de l’Initiative Homme - Faune Sauvage. Dans un but d’apaisement de la situation et d’une meilleure cohabitation entre les usagers de la montagne, informer et sensibiliser les acteurs locaux (élus par exemple), les acteurs du tourisme et le grand public sur le rôle de ces chiens et le comportement à adopter est essentiel.

Le projet « Parole de Patou » en deux volets

• Volet 1 : sensibilisation des professionnels du tourisme : juin 2021 Des réunions d’informations à destination des professionnels du tourisme et des clubs de randonneurs seront organisées à la demande, dans les départements du Vaucluse, des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence. L’objec-tif est de les sensibiliser sur le sujet des chiens de protection et de les former sur le comportement à adopter, afin qu’ils soient à même de sensibiliser à leur tour leur visiteurs/adhérents pendant la saison. Des plaquettes de sensibilisation seront mis à leur disposition pour diffusion.

• Volet 2 : sensibilisation du grand public au départ des sentiers : été 2021 Durant l’été 2021, plusieurs journées ou demi-journées de sensibilisation du grand public seront organisées sur les départements choisis pour le projet (84/04/05), au départ de sentiers de randonnées très fréquentés. Le choix des zones d’interventions se fera en concertation avec les acteurs locaux qui le souhaitent (directions départementales des territoires, offices de tourisme, associations pastorales). Une équipe de Ferus sera présente et composée d’un encadrant et de trois bénévoles de l’association pour rappeler les bons comportements à adopter face aux chiens de protection. Des plaquettes d’information seront proposées aux randonneurs ainsi que le visionnage sur tablette de courtes vidéos de sensibilisation.
Alexandra Gelber pour L’Espace Alpin
Plus d’info : ferus.fr

L’Espace Alpin est le journal agricole et rural des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes. Ce journal bimensuel est disponible sur abonnement sur lespace-alpin

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Messages

  • Cette initiative de l’association Ferus est louable mais elle n’est pas suffisante…

    Sensibiliser le public sur le rôle des chiens de protection de troupeaux est une chose qui a déjà été menée à de nombreuses reprises par différents acteurs (offices de tourisme entre autres) mais elle ne résout pas tous les problèmes.

    Le plus important est l’éducation et la socialisation des chiens de protection ; la plupart des incidents ont lieu avec des chiens mal ou non éduqués.

    Il serait souhaitable que l’association Ferus s’adresse aussi aux éleveurs et aux bergers pour les "sensibiliser" à une cohabitation harmonieuse avec les usagers de la montagne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.