Recherche

Accueil > Culture > Musique / Opéra > Festival de piano. 500 artistes, un hommage et du public à La Roque (...)

< >

Festival de piano. 500 artistes, un hommage et du public à La Roque d’Anthéron

mardi 16 août 2022

Comme tous les festivals celui de la Roque d’Anthéron avait la même interrogation : le public serait-il de retour après les deux années de Covid qui a réduit le nombre de scènes et les jauges ? A une semaine de la clôture la réponse est oui. Des habitués ne sont pas au rendez-vous mais d’autres les ont remplacés. Pour cette 42e édition, pas moins de 106 concerts avec une décentralisation sur 13 scènes pour toucher un public plus large et un vaste hommage mercredi soir au pianiste américain Nicholas Angelich, décédé en avril dernier.

PNG - 545.1 ko
Des roses des 7 pianistes pour un hommage à Nicholas Angelich (Photo Joël Barcy)

Un révélateur de talents

Tous les artistes de renom mondial sont passés par La Roque d’Anthéron. Le festival est un révélateur de talents. A la baguette, un virtuose, le directeur artistique René Martin. « Tous les jeunes artistes ont débuté leur carrière en Europe ou en France à la Roque. Ils étaient parfois en résidence à 14 ou 15 ans », confie-t-il avant de préciser : « J’ai voulu dès le départ que La Roque soit un lieu de référence. Cette année encore tous les lauréats des grands concours de l’année sont présents. Si vous voulez être au courant de l’actualité du piano vous passez 15 jours à la Roque et vous savez tout ».

René Martin

Hommage à un génie, Nicholas Angelich

Comment rendre hommage à un génie ? Nicholas Angelich. Le pianiste américain est décédé au printemps et le monde du piano a du mal à faire son deuil. Les sept artistes présents sur scène mercredi se demandaient tous comment saluer celui qui les a éblouis. Collègues ou élèves il les a tous marqués. Nicholas Angelich était l’assistant de Bruno Rigutto. Ce dernier a tout de suite repéré qu’il avait quelque chose de plus. « Vous mettez trois artistes sur le même piano et il y en a un qui va transcender les choses. C’était le cas de Nicholas. C’est inexplicable. C’est le rapport physique avec l’instrument… Cela vient du fond de l’âme des gens, du psychisme, de "l’habitation" des œuvres par l’artiste. Pour lui c’était de l’ordre du magique ».

Bruno Rigutto

« Donner le Meilleur de nous-mêmes »

Nicholas Angelich a donné 42 concerts à La Roque d’Anthéron. Il a marqué plusieurs générations. Beaucoup de nostalgie, de souvenirs ce mercredi soir. Gabriele Carcano évoque volontiers Nicholas Angelich « C’est un personnage qu’on ne rencontre pas tous les jours. Peut-être une fois dans sa vie. » Violaine Debever note qu’il lui a beaucoup apporté « musicalement mais aussi humainement. On va donner le meilleur de nous-mêmes pour lui rendre hommage  ». Jean-Baptiste Fonlupt qui l’a rencontré en 1990 au conservatoire de Paris estime que « chacun va raconter musicalement quelque chose de sa relation » avec ce génie du piano que fut Nicholas Angelich


Rendez-vous en 2023 pour un festival tout aussi gargantuesque avec l’anniversaire de Rachmaninov qui a écrit de brillantes pièces pour piano. Le baroque aura aussi une large place tout comme la musique contemporaine.
Reportage Joël BARCY

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.