Recherche

Accueil > Méditerranée > Echanges > Marseille. Forum des mondes méditerranéens : Benoît Payan réunit 24 (...)

< >

Marseille. Forum des mondes méditerranéens : Benoît Payan réunit 24 maires de Méditerranée pour lutter contre les pollutions dues au trafic maritime

mardi 8 février 2022

À l’initiative du maire de Marseille, Benoît Payan, vingt-cinq maires du pourtour méditerranéen co-signent une tribune pour appeler à l’instauration de normes plus sévères en matière d’émissions polluantes appliquées aux navires circulant en Méditerranée.

JPEG - 751.6 ko
©Philippe Maillé

Cet appel, publié dans Le Monde et le Corriere della Sera en marge du Forum des mondes méditerranéens à Marseille et du One Ocean Summit, est le résultat d’un travail enclenché par le maire de Marseille avec les maires de villes et de ports méditerranéens qu’il a réunis la semaine dernière lors d’une visioconférence.

Cette mobilisation s’inscrit dans la dynamique lancée par Benoît Payan en septembre
dernier, au cours du Congrès mondial de la Nature, pour faire de Marseille une ville plus verte et plus juste. Il avait alors appelé à la création d’une zone de contrôle des émissions -(ECA), acronyme de Emission Control Area)- en Méditerranée.

Dans la tribune publiée ce lundi 7 février, les maires de Méditerranée de toutes tendances politiques confondues portent d’une même voix un appel fort :
« Ensemble, nous demandons l’adoption au plus vite d’une zone ECA en Méditerranée pour lutter contre la pollution de l’air des navires et réduire les pluies acides qui s’abattent sur notre mer et notre littoral. Une décennie après l’Amérique du Nord, après les Caraïbes, la Baltique, la mer du Nord ou de Chine, il est urgent d’agir. Par cet appel, nous voulons porter la voix des citoyens qui vivent en première ligne sur toutes les rives de la Méditerranée et peser sur les discussions qui auront lieu dans quelques mois ».

Les signataires de la tribune :

Souad Abderrahim, maire de Tunis (Tunisie) ; Luis Barcala, maire d’Alicante (Espagne) ; Kamel Ben Amara, maire de Bizerte (Tunisie) ; Marco Bucci, maire de Gênes (Italie) ; Michaël Delafosse, maire de Montpellier ; Francisco Manuel de la Torre Prados, maire de Malaga (Espagne) ; Mustapha El Bakkouri, maire de Tétouan (Maroc) ; Mounir Elloumi, maire de Sfax (Tunisie) ; Mohamed El Sherif, gouverneur d’Alexandrie (Egypte) ; Christian Estrosi, maire de Nice ; Hubert Falco, maire de Toulon ; Mato Frankovic, maire de Dubrovnik (Croatie) ; Hassan Ghamrawi, président de la communauté urbaine d’Al Fayhaa (Liban) ; José Francisco Hila Vargas, maire de Palma (Espagne) ; Mohamed Ikbel Khaled, maire de Sousse (Tunisie) ; Francesco Italia, maire de Syracuse (Italie) ; Jamal Itani, maire de Beyrouth ; Mounir Lymouri, maire de Tanger (Maroc) ; Nicos Nicolaides, maire de Limassol (Chypre) ; Leoluca Orlando, maire de Palerme (Italie) ; Benoît Payan, maire de Marseille ; Ivica Puljak, maire de Split (Croatie) ; Pau Ricoma Vallhonrat, maire de Tarragone (Espagne) ; Christian Santos, maire de Gibraltar (Royaume-Uni) ; Riad Yamak, maire de Tripoli (Liban).
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.