Recherche

Accueil > Provence > Politique > France Relance : 7 projets supplémentaires d’investissements productifs (...)

< >

France Relance : 7 projets supplémentaires d’investissements productifs soutenus dans les Territoires d’industrie de Provence-Alpes-Côte d’Azur

mardi 12 janvier 2021

Dans le cadre du déploiement du plan « France Relance » présenté par le Gouvernement début septembre 2020, le Préfet de Région Christophe Mirmand présente les 7 nouvelles entreprises régionales lauréates du soutien aux investissements industriels dans les territoires.

Fonds doté de 400M€ d’ici à 2022

JPEG - 119.3 ko
Christophe Mirmand présente les 7 nouvelles entreprises régionales lauréates (Photo Mireille Bianciotto)

Pour leur permettre de rebondir après la crise, Agnès Pannier-Runacher a annoncé, dans le cadre du plan « France Relance », le lancement de ce fonds doté de 400M€ d’ici à 2022. « Ce fonds de soutien permet d’accélérer la réalisation d’investissements industriels importants en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en particulier dans les Territoires d’industrie », est-il précisé. Cet appel à projets, complété par une intervention financière de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a déjà permis de financer 21 entreprises qui portaient des projets de développement sur le territoire, pour un montant total de subvention de plus de 13 M€, qui devraient permettre la création de près de 320 emplois . Cette deuxième vague de sélection a permis d’identifier 7 nouveaux projets lauréats, représentant plus de 3M€ de subventions mobilisées par France Relance pour un total de plus de 25M€ d’investissements productifs à l’échelle de la région.

Les entreprises concernées sont les suivantes :

- Cassan-Chimie - Forcalquier (04) – Territoire d’industrie Vallée de la Durance
Cassan, spécialisée dans la production de plantes à parfum, dans la distillation et le négoce, est implantée à Simiane-La-Rotonde. Le projet porte sur la création, en partenariat avec l’Atelier Français des Matières, de l’entreprise Eden Ecosystem, qui disposera d’un site de fabrication d’extraits végétaux innovants pour la parfumerie, l’aromathérapie, la neutraceutique, dans le respect des principes de la chimie verte et de l’économie circulaire. La technologie innovante utilisera des solvants écologiques et les ultrasons alliés de la chimie verte. Elle s’appuie sur des végétaux issus des filières de plantes aromatiques provençales. 5 emplois pourront être créés grâce à ce projet d’ici 2025.

- Savonnerie de Haute-Provence - Cosmétiques - Villeneuve (04) – Territoire d’industrie Vallée de la Durance.
Structure familiale, basée au cœur de la Haute-Provence, SHP - Savonnerie de Haute Provence est spécialisée dans la création, la fabrication et le conditionnement de savons solides et cosmétiques solides à façon. Le savoir-faire des collaborateurs associé à un plan de développement ambitieux au cours des deux dernières décennies ont permis à l’entreprise de se positionner comme l’un des leaders des sous-traitants savonniers français. Afin de poursuivre son essor en tant que leader français de la savonnerie et de la cosmétique solide, la Savonnerie de Haute Provence porte un projet de modernisation et d’extension de son outil industriel. L’objectif est de proposer des formules toujours plus responsables, en limitant la production de déchets, et en disposant d’un outil de production compétitif et respectueux de l’environnement. 25 nouveaux emplois pourront être créés grâce à ce projet et 105 seront maintenus.

- Monaco Marine Antibes - Naval- Antibes (06) Territoire d’industrie Grasse-Sophia Antipolis-Cannes.
Monaco Marine Antibes est une filiale de Monaco Marine France, groupe spécialisé dans le réaménagement, la maintenance et la réparation de yachts à moteur et à voile. L’entreprise détient le chantier naval antibois pour des travaux de peinture et des activités d’entretien régulier de yachts. L’entreprise accueille aujourd’hui des bateaux de 30 mètres de long maximum. Le projet de Monaco Marine Antibes porte sur la réalisation d’une aire de réparation navale susceptible d’accueillir des bateaux jusqu’à 40m de long grâce à une modernisation des infrastructures existantes, des moyens de traitement environnementaux et des capacités de levage. 10 emplois pourront être créés grâce à ce projet et 22 seront maintenus.

- Sangamo Therapeutics France - Santé - Valbonne (06) - Territoire d’industrie Grasse-Sophia Antipolis-Cannes.
Sangamo Therapeutics France développe des plateformes innovantes d‘immunothérapies cellulaires génétiquement modifiées pour le traitement de maladies inflammatoires et auto-immunes graves présentant un fort besoin médical, actuellement non-satisfait. La société cible notamment la prévention du rejet de greffe, ainsi que les maladies inflammatoires de l’intestin et la sclérose en plaques. Le projet vise à développer le premier site de production polyvalent et propriétaire de la société pour la fabrication de ses lots cliniques de thérapies cellulaires dans un cadre réglementaire de Médicaments de Thérapie Innovante (MTI). Ce projet permettra à Sangamo Therapeutics France de prendre en charge, de façon autonome et maîtrisée, la fabrication de ses produits pour ses études cliniques, les contrôles libératoires et la distribution. Ce site de production sera modulaire, flexible et évolutif. 20 nouveaux emplois pourront être créés grâce à ce projet et 57 seront maintenus.

- Maison Home - Construction -Saint-Rémy-de-Provence (13).
Maison Home est spécialisée dans la construction de maisons individuelles en ossature bois. Le projet consiste en la construction d’une unité de production sur la commune de Saint-Rémy-de-Provence afin d’internaliser la construction des charpentes en bois et de diminuer la dépendance de Maison Home vis-à-vis de ses sous-traitants et fournisseurs. Le bâtiment sera construit en bois, autonome et dans le respect des normes environnementales ce qui permettra de mieux maîtriser l’aspect écologique de l’exploitation. Le projet de Maison Home participe également au soutien de la filière bois sur le territoire. 37 nouveaux emplois pourront être créés d’ici 2023 grâce à ce projet et 11 seront maintenus.

- Charles Faraud -Agroalimentaire - Monteux (84) - Territoire d’industrie Avignon-Cavaillon-Sorgues-Carpentras.
La société Charles Faraud a été créée en 1935 dans le Vaucluse pour la fabrication de conserves de fruits. Depuis intégrée au groupe Charles & Alice et spécialisée dans la transformation de fruits, elle fait partie des leaders français de la production de compotes. Le projet d’investissement intègre des machines de conditionnement automatique visant à améliorer les conditions de travail des salariés et à répondre à la demande des marchés France et exports. Des systèmes seront implantés sur les outils de production pour diminuer la consommation d’eau de forage. Ils sont réalisés dans le seul but de diminuer l’impact environnemental. En plus de concourir à l’amélioration de la résilience économique du territoire par le développement de sa filière fruit, le projet de Charles Faraud contribuera à une logique de souveraineté nationale dans le cadre de l’internalisation dans son processus de fabrication. 20 nouveaux emplois pourront être créés grâce à ce projet et 197 seront maintenus.

- Pellenc ST - Gestion des déchets - Pertuis (84) – Territoire d’industrie Métropole Aix-Marseille-Provence ; Aix-Rousset-Gardanne ; Istres-Fos-Marignane-Etang de Berre.
Pellenc ST est spécialisée dans la conception, la production et la commercialisation de solutions intelligentes et connectées de tri et contrôle-qualité pour une économie circulaire pérenne et compétitive. Elle développe des technologies de pointe au service des centres de tri et unités de recyclage à travers le monde. Le projet, baptisé ETI BAT+, est indispensable pour permettre à Pellenc ST d’accompagner le développement d’une économie circulaire compétitive. Il consiste à transformer l’entreprise en ETI avec l’aménagement et la modernisation des surfaces industrielles, de bureaux, de démonstrateurs et de R&D afin de rester à la pointe de l’innovation. 75 nouveaux emplois pourront être créés grâce à ce projet et 177 seront maintenus.

« Ces projets leur permettront de diversifier leur activité, de moderniser leurs procédés de fabrication et ainsi de pérenniser leur présence en Provence-Alpes-Côte d’Azur avec à la clé plus de 550 emplois confortés et près de 190 emplois créés », indique le préfet avant d’ajouter : « Les projets de création de nouvelles lignes de production seront ainsi accélérés, des technologies innovantes permettront de moderniser nos industries et des projets créateurs d’emploi seront accompagnés. »
État et Région ont fait le choix de coordonner la mise en place de leurs plans de relance pour simplifier la lisibilité des mesures de soutien à destination des entreprises. L’ensemble des sept projets accompagnés ont fait ainsi l’objet d’une décision concertée du Préfet de région et du Président de la Région, Renaud Muselier.

A propos du dispositif « Territoires d’industrie »

Dans le cadre du programme lancé par le Premier ministre fin 2018, la région comporte aujourd’hui huit « Territoires d’industrie ». « Alors que 70% de l’industrie se situe en dehors des grandes agglomérations et que 71% des investissements industriels étrangers ont eu lieu en 2019 dans des communes de moins de 20 000 habitants, ces « Territoires d’industrie » constituent une priorité aussi bien pour le Gouvernement que pour la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. »
La rédaction
Pour en savoir plus sur le plan « France Relance » : planderelance.gouv.fr

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.