Recherche

Accueil > Ailleurs > Economie > France Relance : 8 projets financés pour les filières agricoles et (...)

< >

France Relance : 8 projets financés pour les filières agricoles et agroalimentaires

samedi 17 avril 2021

Dans le cadre de l’appel à projets de structuration de filières agricoles et agroalimentaires, du plan France Relance, huit premiers lauréats viennent d’être désignés pour un montant de subventions de plus de 7 millions d’euros.

PNG - 599.7 ko
©France Relance

Portés par plusieurs maillons d’une même filière, ces projets apportent des réponses collectives à des enjeux économiques et environnementaux spécifiques à un secteur. Pour France Relance, le soutien des projets alliant compétitivité, transition agroécologique et création de valeur et d’emplois, passe par l’investissement.

D’ailleurs, avec 45 millions d’euros consacrés à cette mesure, le dispositif étatique accompagne la construction et la structuration de filières agricoles ou alimentaires impliquant plusieurs acteurs. Les lauréats financés allient gain de compétitivité, mais aussi une meilleure rémunération de chaque partie prenante, notamment des agriculteurs.

Huit projets structurants retenus

Cette mesure vient prolonger et amplifier les dispositifs d’appel à projets de structuration de filières déjà existants, en favorisant deux types d’investissements :

• Les immatériels (études, ingénierie de projet, assistances techniques, conseils externes…)

• Les matériels (fabrication de prototypes, construction d’atelier, création de ligne de production et de transformation, matériel de robotisation…)

Accessible depuis le mois de décembre, l’appel à projets soutient déjà une première vague de 8 lauréats, pour un montant global de subventions de plus de 7 millions d’euros. Pour la deuxième vague il faudra maintenant patienter jusqu’en juin.

La deuxième vague d’appels à projets est ouverte

Parmi les premiers lauréats, on peut souligner deux projets de la filière tomates françaises d’industrie en Provence Alpes Côte d’Azur. Pour répondre à la demande grandissante du marché français en tomates longue conservation, les deux porteurs sélectionnés (Le Panier Provençal et Louis Martin Production) vont mettre en place de nouvelles lignes de conditionnement. Ces dernières favoriseront un plus grand rendement, une segmentation de la production sur des produits de qualité et une relocalisation partielle des activités.

Pour les personnes souhaitant déposer leur dossier, le dispositif reste ouvert et mobilisable auprès de FranceAgriMer. Pour déposer un projet, les candidats sont invités à cliquer sur ce lien.

Mathieu Seller

La liste complètes des huit premiers lauréats :

• ATELEL (Guyane) – filière ruminants

• EVALAP (France entière) - filière cunicole

• SENSORIEL (Centre Val de Loire) – productions végétales

• Le Panier Provençal (Provence Alpes Côte d’Azur) – filière fruits et légumes

• 110 Bourgogne (Bourgogne Franche Comté) - filière grands cultures

• Louis Martin Production – Filière Tomates Française d’Industrie (Provence Alpes Côte d’Azur) – filière fruits et légumes

• CEPTADOR (Hauts de France) - filière grandes cultures (betteraves)

• Œufs de nos montagnes (Auvergne Rhône Alpes) - filière avicole

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.