Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Galerie Lou Babazouk à Nice : l’artiste Marie Genin propose l’exposition photographique "A Corps"

dimanche 23 août 2020

La galerie municipale Lou Babazouk accueille depuis août 2019 des expositions d’artistes locaux amateurs et professionnels. Destinée à être la galerie, de tous les talents, qui révèle la diversité et la richesse des artistes, elle contribue à la politique de soutien à la promotion culturelle mise en place par la ville de Nice.

Cet article vous intéresse ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :


JPEG - 146.9 ko
Équilibre. 2019, Marie Genin, 60x80 cm, Tirages Fine Art Rag 310g

L’artiste Marie Genin propose du 25 août au 13 septembre 2020 l’exposition photographique « A Corps » à la galerie Lou Babazouk. Née en 1990 en France, Marie Genin vit et travaille entre Nice et Paris. Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris depuis 2013, elle a depuis travaillé en tant que photographe indépendante dans de nombreux domaines. La question de l’identité, du corps et celle de leur représentation l’ont toujours intéressée. Portraitiste et photographe de plateaux, elle y a construit et enrichi sa réflexion sur la place du corps dans l’espace. En parallèle, elle tente de mettre en lumière sa pensée au travers de projets personnels visant à répondre à ces questions. Ses photographies font partie intégrante d’un projet plus large consacré à la question du corps, de l’identité, de l’image et de la représentation. Ces corps vivants, architecturaux, naturels sont autant de vecteurs d’émotions. Moyen d’expression, ils deviennent supports d’une quête d’identité que l’image va exprimer à la lumière de ce qu’ils offrent de plus complexe. D’un instant à l’autre, entre trouble et double, entre volume et matière, ces images contrôlées, abandonnées, entremêlées mettent en lumière ces corps. Entre remise en question et identification, ils cherchent leur équilibre en se faisant écho. Le spectateur observe ces corps improvisant, perdus entre rêve et réalité, confrontés à ces décors bruts, emprisonnés mais libres dans ce cadre imposé. Ces mouvements saisis dans le temps composent une chorégraphie, jusqu’à ce que la réalité nous rattrape. La chair prend la parole et la proposition s’inverse. C’est alors nous, spectateur, qui sommes conduits à définir notre place, notre condition et la représentation que nous avons des autres et de nous-même face à ce qui nous entoure. Un nouveau dialogue s’installe, corps à corps.
La rédaction
marie-genin.fr/
Galerie Lou Babazouk 8, rue de la Loge-Vieux-Nice. Ouverte du mardi au dimanche
10h-12h / 13h30-19h

La galerie Lou Babazouk a déjà accueilli les artistes : Jo Guichou, Geneviève Bozec, Tina De Rubia, Danielle Botbol, Richard Roux Giuge, Valérie Cheno, Odile Bourel, Pascale Batteau, Ararat Petrossian et Walter Hergenrother (exposition à découvrir jusqu’au 23 août 2020).

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.