DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Economie > Groupe AG2R La Mondiale. Stéphane Sebastiani : "Mon rôle est de (...)

< >

Groupe AG2R La Mondiale. Stéphane Sebastiani : "Mon rôle est de m’occuper des grands partenariats sur les questions de l’emploi, de l’habitat, du numérique"

lundi 23 novembre 2020

Directeur des territoires et partenariats Activités Sociales chez AG2R La Mondiale, Stéphane Sebastiani est le relais naturel entre direction nationale et directions territoriales. Il a en charge l’animation des territoires et l’articulation des dispositifs nationaux du Groupe avec les régions. Ces dernières ont pour objectif de mettre en place les projets avec des partenaires sur chaque territoire. « On retrouve souvent les mêmes partenaires au niveau local et national, à l’exemple de l’Adie », précise-t-il.

JPEG - 89.9 ko
Stéphane Sebastiani, directeur des territoires et partenariats Activités Sociales ©AG2R La Mondiale

Stéphane Sebastiani revient sur ses missions au sein du groupe AG2R La Mondiale : « Mon rôle est de m’occuper des grands partenariats sur les questions de l’emploi, de l’habitat, du numérique, en articulant au mieux et de la manière la plus efficace ces grandes questions entre les projets régionaux et nationaux. » Aux côtés de Caroline Bruynoghe qui anime le Comité social territorial avec les administrateurs en région, il participe à la Commission sociale nationale, où le lien est déjà effectif entre les politiques nationales et régionales. L’une de ses principales actions concerne l’articulation de projets sous forme de dispositifs financés avec les réseaux de chaque région. Il cite, entre autres : « Avec Simplon, entreprise spécialisée dans l’inclusion numérique, nous avons acté un partenariat national et avons créé un dispositif : "Digit ESS", pour permettre aux structures associatives de monter en puissance sur leurs outils internet et digitaux. Sur chaque territoire, dans ce cadre, nous effectuons un diagnostic et pouvons participer à hauteur de 6 000 euros sur le travail que chaque structure pourra réaliser. Pour résumer notre organisation, si le projet est convenu de manière nationale, il continuera à être suivi sur ce plan national. Mais, nous devons toujours être présents en région pour faire remonter les projets et les rendre éligibles afin que les acteurs locaux en profitent au mieux. » Depuis quelques années, le groupe AGR2 La Mondiale s’est davantage tourné vers les acteurs et projets du secteur de l’ESS. Et, à la fin du mois d’octobre, le Groupe a nommé Philippe Da Costa pour diriger un pôle dédié. « C’est un engagement fort pour affirmer un peu plus que nous soutenons ce secteur d’activités dans le cadre des actions sociales menées. Les projets sont financés par les fonds sociaux, notamment ceux de la retraite complémentaire Agirc-Arrco », indique Stéphane Sebastiani.

L’emploi en Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse au centre de la majorité des dispositifs

Stéphane Sebastiani évoque l’importance de voir « toutes les régions mettre en place des dispositifs qui ont du sens pour le Groupe puis, de les consolider ». Explique que le changement d’échelle des projets se fait souvent au niveau national, « c’est là que je dois un peu plus intervenir pour soutenir les régions et faire le lien. » Il revient sur les projets Simplon, notamment pour son antenne marseillaise -située au Cloître, 13e arrondissement-. « Sur cet exemple précis et concret de Simplon, j’ai voulu soutenir tous les dispositifs nationaux, comme le Digit ESS, pour lequel nous avons consenti la somme de 500 000 euros. » Stéphane Sebastiani doit animer sur le plan local les équipes des responsables d’actions sociales régionales, qu’il réunit chaque trimestre. Chaque équipe doit écrire sa feuille de route pour mettre en exergue la spécificité de son territoire. « Et tout ce travail se fait avec le national », insiste-t-il avant d’ajouter : «  Il y a un balancier permanent à maintenir entre le national et le régional afin d’arriver à faire vivre chaque action que l’on décide.  » En Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse, la question de l’emploi a été au centre de la majorité des dispositifs qu’il a impulsés. Après avoir été l’un des premiers à miser sur un partenariat avec l’Adie, le responsable a été précurseur sur le dispositif du territoire « Zéro Chômeur » à Jouques (Bouches-du-Rhône), projet qui a par la suite été financé par le Groupe AG2R au plan national. Autre initiative : le financement de « Seve Emploi » initié avec la Fédération des acteurs de la solidarité, dont l’expérimentation régionale avait été testée en sa présence dans les Alpes-Maritimes. A l’avenir, il a en tête de développer les projets dans le domaine de l’habitat. En plein reconfinement lié à la Covid, le Groupe est actuellement en train de « reconsolider ses services ». À l’image des projets de solidarité tournés vers les personnes âgées, de nouveaux repas livrés par les Restos du Cœur, seront financés dans le cadre d’une association avec le traiteur marseillais, La Table de Cana. Stéphane Sebastiani rappelle : « Le particularisme du moment pour les salariés est à nouveau le télétravail. La question des addictions en relation avec le développement du télétravail a dû être traité. Pendant le premier confinement, nous avions organisé de nombreux webinaires afin de parler des problèmes liés à cette période avec des addictologues. Une ligne directe avait été ouverte aux personnes qui entendaient être prises en charge, avec le plus souvent des témoignages de grande souffrance. Notre rôle est à nouveau d’avoir une grande vigilance sur ces sujets. » La Covid a mis en exergue nombre des vulnérabilités sociales, « que ce soit chez les personnes âgées, les femmes, les plus jeunes : étudiants, en alternance ou en stage. Nous nous devons de sensibiliser sur ces réalités et d’accompagner au maximum les premiers touchés », conclut Stéphane Sebastiani
Bruno ANGELICA

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.