Recherche

Accueil > Ailleurs > Société > Covid-19. Isen Méditerranée : entre présentiel et mode hybride

< >

Covid-19. Isen Méditerranée : entre présentiel et mode hybride

dimanche 28 mars 2021

Depuis le premier confinement, l’Isen Méditerranée s’est mobilisée pour accompagner les élèves et assurer au maximum leur accueil sur les campus, dans le respect des directives ministérielles. Entre présentiel et virtuel, les cours ont donc été astucieusement assurés.

PNG - 810.6 ko
ISEN Méditerranée entre présentiel et virtuel ©DR

Depuis 1956, l’Isen -présent à Toulon, Nîmes, Marseille, Brest, Rennes, Lille, Nantes- forme des ingénieurs dans les champs disciplinaires du numérique et des hautes technologies. En proposant une pédagogie originale (nombreux projets, forte présence de la formation humaine et sociale dans la formation), l’Isen colle au plus près de la demande des entreprises locales. En 2019, le taux d’emploi à 3 mois après l’obtention du diplôme était de 98%, avec un réseau fort de 9 000 diplômés dans le monde.

Assurer la continuité pédagogique

Les élèves des classes préparatoires associées ont pu, depuis le début de l’année scolaire, bénéficier de presque tous leurs cours en présentiel. En effet, ces classes étant liées aux lycées (avec les lycées La Cordeille/MPSI à Toulon et Pierre Rouge/PCSI à Nîmes), les cours ont pu avoir lieu, dans la limite des capacités des salles en demi-jauge. Ainsi, le fonctionnement en petits groupes et les larges locaux permettent d’accueillir près de 250 élèves de première et deuxième années.

Pour les autres cursus, non-associés aux lycées (cycles informatique et numérique et cycle biologie, sciences et technologies) et le cycle ingénieur, le distantiel était de mise jusqu’à début janvier. Depuis le début de l’année, ces élèves ont repris des activités en présentiel, d’abord pour les TP (travaux pratiques en laboratoire), puis progressivement une majorité de cours/TD. A l’Isen, la continuité pédagogique est une réalité pour l’ensemble des 850 étudiants et une priorité pour l’équipe éducative.

Soutien scolaire et coaching sportif

Grâce à la mobilisation des enseignants, des séances de rattrapage de cours sont organisées chaque semaine. Sans compter que les étudiants sont également encouragés à étudier ensemble et se soutenir, au travers de différents modules communs et groupes de travail. Le panel des projets mis en place est hétéroclite et concerne un maximum de disciplines. Côté sport, les enseignants d’EPS proposent des séances de coaching à distance. Pour ce qui est du soutien moral, le service Vie Étudiante reste ouvert 100% du temps, avec plus de 10 rendez-vous par jour. L’accompagnement psychologique mis en place « Bulle d’Air », permet un espace de discussion ouvert avec une psychologue indépendante à l’écoute des problèmes rencontrés par les élèves, en particulier cette année.

Un accompagnement permanent des étudiants

Pour assurer un maximum de suivi, les équipes administratives se relaient pour accueillir les étudiants au quotidien. La cellule International et la cellule Stage, notamment, font le maximum pour permettre d’étudier à l’international lorsque c’est possible et sûr, et de favoriser l’obtention de stages. La preuve, puisqu’un salon école-entreprises était organisé le 25 mars pour proposer des stages aux élèves-ingénieurs de 4ème année (minimum 3 mois), ainsi que des contrats de professionnalisation pour la rentrée 2021. D’ailleurs, les encadrants ne souhaitent pas s’arrêter en si bon chemin, puisqu’afin d’aider les lycéens, les samedi 10 et 17 avril l’école sera ouverte aux terminales pour leur permettre de visiter les lieux où ils étudieront peut-être dans quelques mois. Ces visites par petits groupes sont possibles sur [1] en choisissant un créneau horaire.
Mathieu SELLER avec P.A.

Une semaine projet

Du 15 au 19 février, les élèves de 4e et 5e année en option "Ingénieur d’Affaires" ou "Smart Energies" ont participé à une semaine en mode projet à l’école, l’Innovation Week. De la présentation d’une problématique par le partenaire industriel (Thales) à la présentation finale de pitchs devant un jury… 30 élèves répartis en 6 équipes ont pu se challenger, booster leur créativité, monter un business plan… Tout cela, accompagnés par des coachs en innovation et en création d’entreprise. Un événement réussi, même si les conditions n’ont pas permis à un plus large public d’assister aux présentations en fin de semaine comme habituellement.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.




[1inscription

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.