Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Incendies dans les Bouches-du-Rhône : 200 habitants évacués (...)

< >

Incendies dans les Bouches-du-Rhône : 200 habitants évacués d’Ensuès-la-Redonne et un nouveau départ de feu à Martigues

vendredi 15 juillet 2016

JPEG - 58.7 ko
(Photo Philippe Maillé)

Un violent feu de forêt qui a démarré à 15h15 depuis le chemin départemental 9, a atteint la côte à hauteur de Carry-le-Rouet et de La Redonne commune d’Ensuès-la-Redonne. Près de 330 hectares de pinède et de garrigue ont été parcourus en 4 heures. Plusieurs habitations sont toujours menacées et une habitation a été endommagée. Trois cents personnes ont été évacuées du camp de vacances "Vacanciel"de Carry-le-Rouet ainsi qu’une quarantaine d’habitations.

JPEG - 13 ko
Hélicoptère bombardier d’eau (Photo Philippe Maillé)

Sur les lieux, 500 sapeurs-pompiers armant 150 véhicules luttent contre ce sinistre. Ils ont été appuyés par les avions bombardier d’eau au nombre de 7 et 2 hélicoptères bombardier d’eau jusqu’à la tombée de la nuit. Un dispositif d’évacuation par la mer a été mis en œuvre avec le concours du Crossmed depuis le port de la Redonne. Julien Ruas, adjoint au maire de Marseille, en charge du Bataillon de marins-pompiers (BMPM), la Prévention et gestion des risques urbains précise que le BMPM a participé à l’évacuation.
« Il a par ailleurs mobilisé dès cet après-midi près de 80 marins-pompiers et 20
véhicules pour renforcer la lutte contre cet incendie
 », précise-t-il. Et d’annoncer que la ville de Marseille accueille et loge dans le gymnase Ruffi - 94, rue Peyssonnel (3e) plus de 200 personnes évacuées. Le SDIS 13 prévient que « la situation est toujours défavorable même si le feu ne progresse plus que sur les Flancs ».

JPEG - 79.3 ko
Les avions bombardiers d’eau ont lutté pour limiter la propagation du feu (Photo Philippe Maillé)

Dans le même temps un autre violent feu de forêt a démarré sur la commune de Martigues. Le feu est parti du col de la Gatasse vers les 20 heures et a parcouru 15 hectares. 60 engins et 300 pompiers appuyés par 4 avions bombardiers d’eau ont lutté pour limiter la propagation du feu au Nord de la voie rapide Départementale 9. « Même si la propagation a été ralentie, les risques de débordements demeurent possibles.
Éléments défavorables, avec l’arrivée de la nuit, les avions bombardiers d’eau ont terminé leur action. Éléments favorables, les températures vont baisser, l’hygrométrie va augmenter et il est prévu une diminution de la force du vent. Les actions de lutte cette nuit seront déterminantes
 », indique le SDIS 13
Ces deux incendies mobilisent 500 pompiers du département auxquels s’ajoutent des renforts des départements des Alpes de Haute Provence, des Hautes Alpes, du Var, de la région Occitanie, de la région Rhône Alpes, du Bataillon de marins-pompiers de Marseille et de l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile de Brignoles, soit près de 300 intervenants supplémentaires. Sont attendus de nouveaux renforts en provenance de l’Hérault, de l’Occitanie, de la Drôme, des Alpes-Maritimes, de l’Ardèche et du Var, soit près de 400 pompiers et 100 engins.
P.M.-C.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.