Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > Industrie : Alteo entend conjuguer pureté de l’alumine et de l’eau

< >

Industrie : Alteo entend conjuguer pureté de l’alumine et de l’eau

lundi 15 avril 2019

« L’usine de Gardanne développe et vend dans le monde entier des alumines que nous utilisons tous, sans le savoir, dans notre quotidien. C’est en s’appuyant sur la haute technicité et la valeur ajoutée de ses produits, sur sa capacité à innover et sur une prise en compte constante de l’écologie industrielle qu’Alteo a su pérenniser et développer son activité », déclare Frédéric Ramé, Président d’Alteo. Un propos que soutient la secrétaire FO du CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) Christine Girodengo : « Nous venons d’inaugurer une nouvelle unité de production d’alumine "haute pureté" et de mettre en service notre nouvelle station de traitement des eaux résiduelles par injection de C02. Deux installations qui visent, pour l’une à assurer le développement industriel d’Alteo et, pour l’autre, à conforter Alteo dans une démarche d’innovation pour garantir sa croissance durable ».

JPEG - 140.6 ko
Frédéric Ramé, Président d’Alteo et Roger Meï, maire de Gardanne ont coupé le ruban inaugural de 2 nouvelles unités de l’usine aux côtés notamment de Jean-Luc Chauvin président de la CCIMP, du député écologiste François-Michel Lambert et de Didier Réaul, président du Parc des Calanques (Photo Robert Terzian)

ETI (Entreprise de taille intermédiaire) industrielle indépendante basée à Gardanne depuis 125 ans, Alteo est le premier producteur mondial d’alumines de spécialité. « Nous sommes fiers de travailler dans cette usine qui, avec l’inauguration d’un nouvel atelier de production d’alumine "haute pureté", démontre encore une fois sa capacité d’innovation et son expertise mondiale sur les alumines de pointe », avance Christine Girodengo. Représentant un investissement de 1,5M€, cette unité va permettre à Alteo d’approcher de nouveaux marchés en plein essor tels que la micro-électronique, notamment en Asie mais potentiellement partout dans le monde. Développée par les équipes R&D, cette unité qui vient de démarrer aura une capacité de plus de 1 000 tonnes par an. Alteo confirme ainsi son ancrage régional en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Outre participer au développement de ses activités, cet atelier permet à Alteo d’attirer de nouveaux talents par le recrutement d’un personnel qualifié au niveau local. Quatre nouveaux postes seront nécessaires pour assurer le fonctionnement de cette nouvelle unité de production. Christine Girodengo se souvient du chemin parcouru depuis 2012 et la vente de l’usine par Rio Tinto à une holding américaine. « Nous étions alors 250 salariés. Nous venons de passer le cap des 500 en novembre et je ne parle pas des 100 intérimaires auxquels nous faisons appel et des emplois indirects que nous générons sur le Grand port maritime de Marseille. En 2018, Alteo a fait appel à plus de 200 sous-traitants en région et a effectué 72 M€ d’achats. ». Met également en exergue que l’entreprise dispose de bureaux commerciaux et de sites de stockage à travers le monde, « et s’appuie sur un atelier de broyage à Taïwan et un nouveau en cours de construction en Corée. Et pour soutenir l’évolution rapide de la demande en Inde, Alteo a souhaité renforcer sa présence commerciale et accompagner le développement de ses clients en créant fin 2018 une nouvelle filiale à Bombay : Alteo India Aluminas Private Ltd. » Par ailleurs, il est question d’accélérer la pénétration de ses produits sur le marché des séparateurs de batteries en Chine et s’est ainsi associé au Groupe chinois Ginet, dans l’objectif de positionner sa nouvelle gamme de produits ultra-fins.

Et l’environnement..

« Ce développement industriel, poursuit la syndicaliste, se conjugue aux efforts que nous accomplissons en matière environnementale, un enjeu dont nous mesurons tous l’importance ». Avoue que la présence de nombreuses autorités lors de l’inauguration des deux équipements « a fait le plus grand bien à l’ensemble du personnel. Le plus souvent se sont nos détracteurs qui ont la parole, là nous avons pu nous exprimer, mettre en avant les efforts accomplis et les avancées que nous avons réalisées ». Après plus d’un an de travaux, Alteo a en effet inauguré sa toute nouvelle station de traitement de l’eau par injection de C02. Ce procédé unique au monde dans le secteur des alumines a représenté un investissement de près de 7M€. Cette installation, construite en partenariat avec Air Liquide et cofinancée par l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, marque l’aboutissement de plus de deux années de recherche. Cette technologie innovante consiste à injecter du gaz carbonique dans l’effluent à traiter pour réduire le pH et transformer les métaux dissous en une forme solide. les normes de qualité requises concernant le pH et les concentrations métalliques dans les rejets liquide sont ainsi atteintes. Par ailleurs, cette solution consomme environ 6 000 tonnes de C02 par an et évite ainsi de les émettre dans l’atmosphère. « Ce système nous permet aussi de produire de la bauxaline qui peut être utilisée notamment pour la dépollution des sols », explique Christine Girodengo qui ajoute : « L’eau que nous rejetons est propre et la bauxaline peut devenir une richesse. La CCI Marseille Provence s’est engagée à nous aider à développer une économie circulaire autour de ce produit. » En parallèle, Alteo poursuit ses efforts sur les deux derniers paramètres en dérogation - la demande chimique en oxygène (DCO) et la demande biologique en oxygène (DBO5) - et s’apprête à lancer une unité industrielle de traitement biologique. « Nos détracteurs nous ont poussés à aller de l’avant mais maintenant nous aimerions qu’ils constatent les progrès », conclut la syndicaliste.
Michel CAIRE

JPEG - 83.1 ko
Les salariés de l’usine étaient présents dans le public lors de l’inauguration de nouvelles unités (Photo D.R.)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.