Recherche

Accueil > Ailleurs > Economie > Innovation. 5 projets à impact social et environnemental primés dans le cadre (...)

< >

Innovation. 5 projets à impact social et environnemental primés dans le cadre de l’Incubateur Francophone Africain 2020

dimanche 3 janvier 2021

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) Maghreb et ses partenaires l’Université Sultan Moulay Slimane, MCISE Moroccan Centre for Innovation and Social Entrepreneurship et l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences (Anapec) ont organisé les 21 et 22 décembre 2020 la cérémonie du Pitch final, qui clôture l’édition 2020 de l’Incubateur Francophone Africain (iFA). Cet événement 100% en ligne a réuni les 28 étudiant.e.s ou jeunes dipômé.e.s de 15 pays africains bénéficiaires du programme. 5 projets du Sénégal, du Maroc, de la République démocratique du Congo, du Benin et de la Tunisie ont été récompensés avec des prix allant de 500 à 5 000 euros.


Créé en 2018 sous l’appellation « incubateur Francophone Maghrébin », cette troisième édition s’est ouverte au continent africain, avec un programme d’accompagnement qui s’adressait désormais aux jeunes entrepreneurs, étudiant.e.s ou nouveaux diplômé.e.s d’un établissement d’enseignement supérieur membre de l’AUF en Afrique. Au total, 15 nationalités ont représentées en 2020 : Algérie, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Madagascar, Mali, Maroc, Niger, République du Congo ; République démocratique du Congo, Sénégal,Tchad, Togo, Tunisie. Les 28 projets retenus ont été sélectionnés parmi 967 candidatures, chacun d’entre eux comportant une dimension d’innovation répondant à des enjeux sociaux, sociétaux ou environnementaux sur le continent africain. Les porteuses et porteurs de projets sélectionnés ont bénéficié de deux mois d’incubation pendant lesquels ils ont suivi, via une plateforme en ligne, plus de 20 ateliers permettant l’élaboration de leur business model, de l’étude de marché, de la communication et de la stratégie commerciale à développer, et jusqu’à la validation d’un plan d’action et du prototypage de leur projet de startup.

Les 5 meilleurs projets qui ont été récompensés par des prix allant de 500 à 5 000 euros

A l’issue de cette période d’incubation, les bénéficiaires du programme ont été invités à défendre leur projet lors d’une séance de pitch devant un jury de professionnels. Celui-ci était composé de : Anass Kettani, Directeur Pôle Insertion & Entrepreneuriat et Pôle Saleem de l’UH2C Casablanca ; Mahjoub Chahine, Responsable formation et accompagnement à l’APEFE ; Yasmina LAASRI, Directrice Générale Déléguée de INJAZ AL Maghrib ; Antoine Bamba Wouleng DIOUF, Coach en entrepreneuriat ; Mohamed Es-Sagar Entrepreneurship Director à MCISE ; Naoual Bakry, Consultante Formatrice en Développement de projets Employabilité & Entrepreneuriat Social ; Redouane Agoudal, Finder & CEO de Station A Corporation ; Maha Ech-Chefaa Directrice Exécutive d’Enactus Maroc. Après délibération, le jury a désigné les 5 meilleurs projets qui ont été récompensés par des prix allant de 500 à 5000 euros remis par l’Agence Universitaire de la Francophonie.

  • 1er Prix 5 000 € : Diakhate Sidy - Sénégal - Projet NémoDrone L’intelligence artificielle pour une gestion durable des nématodes du sol. « Notre objectif est d’utiliser l’intelligence artificielle pour arriver à détecter et contrôler ces nématodes avant qu’ils ne causent des dommages irréversibles dans les exploitations agricoles. La stratégie qui sera développée dans le projet sera basée sur l’utilisation des drones avec des capteurs intégrés pour identifier les zones d’attaques des nématodes et proposer des approches biologiques pour le traitement de ces parties attaquées. »
  • 2e Prix 3000 € : Echib Halima - Maroc - Projet Chicken Dog
  • 3e Prix 2000 € : Ayale Chris - RD Congo - Projet KivuGreen Corporation
  • 4e Prix 1000 € : Sangninon Bidossessi - Bénin - Projet Safety Gate
  • 5e Prix 500 € : Charrad Tesnim - Tunisie - Projet Angel Doc
    Pour plus de détails sur les projets : ICI

Depuis 2018, l’incubateur accueille chaque année 20 à 30 de porteurs de projets. À ce jour, plus que 30 startups ont pu profiter d’un accompagnement collectif et individuel.
La rédaction source AUF

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.