Recherche

Accueil > Aix Marseille > Economie > JOP 2024. CCI Aix-Marseille Provence : les entreprises du territoire (...)

< >

JOP 2024. CCI Aix-Marseille Provence : les entreprises du territoire invitées à rejoindre le club AMP24

mardi 13 décembre 2022

C’est le top départ du Club AMP24 qui vient d’être initié pour faire vivre aux entreprises les jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 qui se tiendront du 24 juillet au 11 août 2024. Marseille accueillant des épreuves de voile et les tournois de football...

JPEG - 142.8 ko
Lancement du Club AMP 2024 avec l’ensemble des partenaires autour de Jean-Luc Chauvin, président de la CCIAMP (Photo Claude Almodovar)

La CCI Aix-Marseille Provence accompagnées des membres fondateurs -la Banque Populaire Méditerranée, la Caisse d’Épargne Cepac, EDF, le Comité Régional Olympique et Sportif Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Fonds Héritage Sport et Orange- s’inscrivent dans une dynamique collective en lançant le Club AMP24 qui permet de rassembler le monde économique autour des jeux Olympiques 2024 .

L’objectif avancé est de faire des JOP 2024 un levier d’attractivité et de développement économique pour le territoire et ses entreprises et s’inscrire dans la durée. « Notre territoire sera plus grand après cet événement qu’avant, c’est notre challenge », lance Jean-Luc Chauvin, le président de la CCIAMP. Il rappelle : « Le 24 juillet 2024, Marseille accueillera, et c’est historique, les épreuves de voile et les tournois de football des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris2024. Deux semaines très intenses et riches en épreuves qui feront vibrer notre territoire et le monde entier autour des athlètes et de leurs performances ».

« L’événement le plus important au monde »

Jean-Luc Chauvin rappelle qu’il s’agit là « de l’événement le plus important au monde avec 10 500 sportifs de 32 disciplines venus de 206 nations, 20 000 journalistes accrédités, 4 milliards de téléspectateurs et un impact économique global estimé à plus de 10 milliards d’euros, soit l’équivalent de 41 championnats du monde ». Insiste sur « un enjeu capital pour notre territoire qui confirme et confirmera sa vocation de terre d’accueil des grands événements. Les JOP 2024 sont une chance unique pour Marseille et pour l’ensemble de notre territoire qui pourront en partie bénéficier de ces retombées. A titre d’exemple, l’accueil de l’Euro 2016 avait généré 180 millions d’euros pour notre économie locale ».

favoriser la promotion des innovations, des engagements en termes de développement durable...

Puis de présenter les objectifs du club AMP24 : « il permettra de mettre en place des animations, de faire participer les entreprises, leurs salariés. Ce sera l’occasion de rencontres d’affaires ainsi que d’un accompagnement pour répondre aux appels d’offres pour les différents marchés  ». Ces Jeux, pour le président de la Chambre, « doivent favoriser la promotion des innovations, des engagements en termes de développement durable, d’insertion, et d’inclusion des entreprises ; la valorisation du sport, des athlètes, de la santé, des jeunes… ».

La programmation du Club AMP24 s’articulera autour d’un événement « Réseau, convivialité et attractivité » en présence d’athlètes, et d’un autre intitulé « Terre de Jeux et d’Innovation » chaque trimestre. Ensuite « Jeux durables, emploi, Insertion, Héritage » sera également proposé deux fois par an. L’adhésion gratuite est ouverte à toutes les entreprises du territoire.

« Reconnaissance de la filière sportive dans l’économie »

Jean-Daniel Beurnier, élu à la CCIAMP et à la CCIR Sud signale : « La dimension sportive ne nous concerne pas car ce sera une réussite. A nous de faire en sorte que ce soit un plus pour modifier le territoire. Pour cela il faut informer, former, il faut qu’un mouvement populaire prenne sur l’ensemble du territoire ». Il faut également, poursuit-il : « Profiter de ces jeux pour la reconnaissance de la filière sportive dans l’économie ».

« La société a changé, les Jeux doivent évoluer »

Cédric Dufoix, directeur d’exploitation des sites Sud Paris 2024 note : « Il est important de rappeler que ces JOP seront différents. La société a changé, les Jeux doivent évoluer, les villes d’accueil doivent faire avec de nouvelles contraintes qui replacent le sport au cœur de l’événement ». Il précise que la flamme va passer par le département des Bouches-du-Rhône et, peut-être arriver à Marseille, sur les pas de Protis, le fondateur grec de la cité phocéenne. Jean Daniel Beurnier avance pour sa part : « Ces jeux représentent 15 000 emplois pour le territoire, deux plateformes ont été mises en place pour informer les entreprises : Entrepreneurs 2024 et ESS 2024 ». Sachant que 25% des appels d’offres sont réservés aux TPE/PME.

« Regrettable que nous n’ayons pas d’épreuves paralympiques »

Cédric Dufoix reprend : « Ces JO c’est la répétition des régates en juillet 2023, le relais de la flamme en mai 2024 et les JOP en juillet 2024 avec les épreuves de voile ainsi que 10 matchs de football au stade Vélodrome dont deux de l’équipe de France ». En revanche, Jean-Luc Chauvin déplore : « Ce qui regrettable c’est que nous n’ayons pas d’épreuves paralympiques car nous avons des athlètes géniaux sur ce territoire  ».

« Un membre sur deux de l’équipe de France vit en dessous du seuil de pauvreté »

Hervé Liberman, Président du Comité régional olympique insiste sur les bienfaits du sport sur la santé des personnes mais aussi sur celle de l’entreprise : « Lorsqu’il y a une activité sportive sur le lieu de travail le gain de productivité est de 2,5 à 9% ». Puis d’inviter le monde économique à soutenir les athlètes : « ils sont 122 dans notre région à pouvoir viser une médaille aux JOP et, ce que l’on ne sait pas, c’est qu’un membre sur deux de l’équipe de France vit en dessous du seuil de pauvreté ».

La parole est donnée aux partenaires d’AMP24. Sabine Calba, Banque Populaire Méditerranée précise : « Cela fait 35 ans que nous sommes partenaires de la voile, c’est dire si nous sommes heureux d’accueillir les épreuves de voile à Marseille ». Aline Moreau, Caisse d’Épargne Cepac avance : « Il y a dans notre ADN la volonté d’être utiles aux athlètes, de soutenir les clubs, d’être présents sur les territoires. Nous allons ainsi ouvrir un terrain 3X3 de basket aux Arnavaux. Nous voulons enfin être utiles à l’économie locale. Et nous nous sommes fixés un défi : que les stades soient pleins pour les matchs de football ».

Accélérer la transition écologique dans le sport

Frédéric Busin, directeur action d’EDF Sud, présente les trois piliers sur lesquels le groupe appuie son partenariat : « Changer le regard sur le handicap. EDF est un acteur historique du mouvement paralympique depuis 30 ans. Soutenir l’apprentissage de la nage. Accélérer la transition écologique dans le sport. » Paris 2024 a pour ambition d’organiser des Jeux éco-responsables et de diviser par deux les émissions de carbone liées aux Jeux. Il signale : « En devenant le fournisseur officiel d’électricité renouvelable des Jeux de Paris 2024, EDF contribuera à cet objectif ».

Guillaume Chabas, directeur innovation et partenariats chez Orange, indique que son groupe est aussi partenaire et fournisseur officiel. « Le défi technique, technologique et humain est inédit. Près de 4 milliards de téléspectateurs se sont donné rendez-vous lors des précédents Jeux Olympiques de Londres 2012 et plus de 20 millions d’appels ont été passés sur les sites ». En 2024, poursuit-il : « Le partage de photos et vidéos sera plus que jamais au cœur des usages. Pour répondre à ces besoins, Orange connectera tous les sites des Jeux en très haut débit fixe et mobile. Et nous sommes aussi parrains du marathon pour tous ».
Michel CAIRE
Pour être informées sur le club les entreprisses peuvent s’inscrire via ce formulaire

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.