Recherche

Accueil > Culture > Jeux Olympiques d’été : ’La Région Sud mobilise 2 M€ pour garantir la (...)

>

Jeux Olympiques d’été : ’La Région Sud mobilise 2 M€ pour garantir la tenue des festivals d’été’

samedi 5 novembre 2022

Depuis plusieurs semaines, le débat est vif autour d’une possible mise en péril de l’organisation des festivals, en raison de la mobilisation exceptionnelle des forces de police, de gendarmerie et de sécurité pendant la période des Jeux Olympiques 2024 en France. Le Gouvernement œuvre à trouver les meilleures solutions pour faire coexister ces 2 enjeux, et Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, entend apporter le soutien de la Région dans cet effort.

PNG - 733.5 ko
Répétions lors du Festival de la Roque d’anthéron 2022 (Photo Joël Barcy)

Renaud Muselier rappelle que Provence-Alpes-Côte d’Azur est la première terre de festivals en Europe. « Avec près de 1 000 festivals par an, elle accueille l’été des emblèmes européens de la culture : le Festival d’Avignon, les Chorégies d’Orange, le Festival d’Aix-en-Provence, les Rencontres de la Photographie d’Arles, le Festival International de Piano de La Roque d’Anthéron, pour n’en citer que quelques-uns. Ces événements artistiques de premier plan reçoivent chaque année plus de 2 600 000 spectateurs du monde entier et motivent près de 35 % des séjours touristiques sur notre territoire avec des retombées culturelles, sociales et économiques indispensables pour chacun de nos départements. »

Mais, l’organisation des Jeux Olympiques d’été en France, y compris en Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui accueillera des épreuves de voile et de football, « pose une difficulté en matière de couverture sécuritaire de l’ensemble de ces événements. »

Le Président de Région annonce qu’il mobilisera donc « les forces de notre région en faveur de cette démarche importante : en 2024, sur les 10 M€ engagés chaque année par la Région pour la sécurité, 2M€ seront spécifiquement dédiés aux organisateurs de festivals et aux communes pour leur permettre de sécuriser leurs événements en faisant appel à des structures privées, en renforçant leurs polices municipales ou en permettant l’achat de matériels de sécurisation et de prévention (barriérages spécifiques notamment). Ces crédits seront prélevés sur le fonds "Région Sud, la région sûre" ».

Cet effort financier viendra s’ajouter, et pas se substituer, aux 6M€ que la Région engage chaque année pour les Festivals et aux 54M€ consacrés à la Culture, « des montants financiers qui n’ont cessé d’augmenter depuis 2017 », souligne Renaud Muselier qui précise encore qu’« avec Sophie Joissains, vice-présidente de la Région en charge de la Culture, nous avons la conviction que notre région doit être résolument culturelle, parce que le quotidien de nos habitants ne peut se passer de ces moments essentiels de partage de sens et d’émotions que l’art procure et qui favorisent le bien-être de tous. Être une fois de plus aux côtés des organisateurs de festivals n’est pas une option, c’est une nécessité ! »
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.