Recherche

Accueil > Sports > L’OM vu du virage - la chronique de Lionel Tonini : Une page se tourne, (...)

< >

L’OM vu du virage - la chronique de Lionel Tonini : Une page se tourne, enfin...

lundi 29 août 2016

Vous dire que je connais le repreneur serait un mensonge.
Vous dire que je connais les recrues de cette année, serait également un mensonge.
Enfin, une page se tourne et il était vraiment temps. Non seulement le club se meurt, les supporteurs désertent le stade et, le pire c’est que les jeunes de la région portent de plus en plus des maillots du Qatar FC.
Soyons positifs, même si je pense que la transaction ne se fera pas dans la semaine et que nous allons donc jouer ce début de saison avec « U Boucan », « Saké Manga » et autres, nous sommes enfin débarrassés de la riche héritière et de ses sbires dont le plus dangereux Vincent Labrune, qui a détruit l’OM.
Alors Bienvenue Monsieur McCourt en espérant de tout cœur que vous n’agirez pas comme pour les Dodgers, un club que vous avez coulé sportivement mais qui vous a permis de gagner beaucoup d’argent lors de la revente. J’espère que vous avez les moyens de nos ambitions : jouer le titre de Champions de France chaque année et prétendre au dernier carré voire en Ligue des Champions.
Bon, souffrons un peu encore une saison, Rome ne s’est pas construite en un jour. Je souhaite vraiment la réussite pour notre club qui est un vrai vecteur économique et social pour notre ville et notre région.
Allez l’OM
Vive les Yankee

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.