Recherche

Accueil > Aix Marseille > Politique > L’entrepreneuriat dans les quartiers de Marseille. Nadia Haï, ministre (...)

< >

L’entrepreneuriat dans les quartiers de Marseille. Nadia Haï, ministre chargée de la Ville rencontre Synergie Family...

mercredi 22 septembre 2021

« L’innovation, c’est une désobéissance qui a réussi ». C’est avec ces mots que Laurent Choukroun, directeur général de Synergie Family- acteur majeur de l’économie sociale et solidaire de Marseille implanté à l’Epopée (14e)- a évoqué l’énergie et les pas de côtés qui font avancer les jeunes pris en charge par l’association. Devant la ministre de la ville, Nadia Haï, venue travailler à la mise en œuvre de l’ambition « Marseille en grand », présentée par Emmanuel Macron, il a indiqué qu’il fallait « regarder la jeunesse des quartiers sous un autre angle : voir un ensemble d’opportunités plutôt qu’une somme de problèmes ».

JPEG - 114.8 ko
Nadia Haï, ministre chargée de la Ville en présence de Cathy Racon-Bouzon, Députée des Bouches-du-Rhône lors réunion de travail sur l’entrepreneuriat dans les quartiers avec les équipes de Synergie Family © Joël Barcy

« On est une start-in »

Laurent Choukroun a l’enthousiasme de celui qui a vu une ambition dépasser son attente. Voilà dix ans l’association Synergie Family comptait deux salariés. Elle a aujourd’hui 550 collaborateurs et essaime dans d’autres métropoles. Sa mission n’est pas d’être une start-up mais une start-in chargée de mettre le pied à l’étrier aux personnes qui sont éloignées de l’emploi. « Nous avons la conviction que chacun a un talent, une singularité. Un moteur qui peut le faire avancer. A nous de le trouver pour qu’il prenne confiance en lui ». A partir d’activités éducatives ou ludiques : cuisine, audiovisuel, sport, culture… elle apporte des savoirs et des compétences.

« Je ne pensais pas avoir de talent »

C’est le sentiment de Sélim quand il pousse la porte de l’Epopée. Aujourd’hui il est à la tête d’une entreprise audiovisuelle aux multiples ramifications. Il lui manquait un organisme comme ça « pour se poser les bonnes questions, avoir confiance en soi, trouver les outils économiques, définir un business plan ». Aujourd’hui c’est un « passeur « , il témoigne auprès des jeunes que rien n’est impossible.

« Je suis là pour les soutenir »

Nadia Haï a visité, un peu au pas de course, l’ensemble des activités contenues dans les locaux. Elle a trouvé très « encourageant de voir des initiatives comme celles-ci. Cette richesse mérite d’être soutenue. Je suis là pour ça ».

Un village unique d’innovation

« Je n’ai jamais lésiner sur mes rêves », disait Paul Ricard. En créant un village d’innovation éducative et sociale dans les locaux historiques de la société Ricard quartier Sainte-Marthe(14e), les promoteurs de Synergie Family ont rêvé grand, sur 12 000 m2 et 80% des locaux sont déjà occupés.

Cette visite ministérielle devrait permettre d’amplifier l’action de l’association et de garder son credo : l’optimisme.
Propos recueillis par Joël BARCY
Signaler un contenu ou un message illicite sur le site

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.