Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : "Chefs d’État en guerre" du Général Henri (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : "Chefs d’État en guerre" du Général Henri Bentégeat

mercredi 15 mai 2019

Chef de l’État-Major particulier du Président de la République (J. Chirac) de 1999 à 2002, et chef d’État-Major des armées jusqu’en 2006, le général Henri Bentégeat s’est intéressé au comportement de quelques-uns des chefs d’État par rapport à la guerre.


En ce temps de trouble et d’incertitude, alors que l’illusion d’une paix universelle et définitive s’efface devant la persistance des fanatismes et des violences qui nourrissent d’interminables conflits, le rôle et la responsabilité des chefs d’État confrontés à la guerre méritent une attention nouvelle. Comment, au cours de l’Histoire, ont-ils affronté ce fléau tragique pour le contenir ou l’encourager, pour protéger leurs peuples et promouvoir leurs desseins ou pour assouvir leurs rêves de grandeur ? De 1850 à nos jours, dix parmi les plus célèbres -dont quatre français- ont été choisis pour illustrer les ressorts de la volonté politique dans ce domaine essentiel et paroxystique de leur charge. De façon inédite, cet ouvrage expose les décisions que sont appelés à prendre les responsables politiques -et qui conduisent parfois au sacrifice suprême- mais aussi la complexité de leurs relations avec les chefs militaires tenus de les mettre en œuvre. Le regard porté sur ces événements est celui d’un officier supérieur qui fut associé pendant près de dix ans aux décisions prises au plus haut niveau pour l’engagement de nos armées dans des missions de guerre. Henri Bentégeat indique avoir voulu « répondre à une forme de curiosité acquise quand j’étais dans ce petit cercle qui conseillait autrefois le Président de la République et qu’il me paraissait intéressant de retrouver dans l’Histoire comment quelques-uns des chefs d’État avaient réagi et s’étaient comportés par rapport à ce fléau qu’est la guerre. »

L’auteur a choisi dix chefs d’état très différents :
- Napoléon III ou le visionnaire chancelant
- Abraham Lincoln ou l’idéaliste réaliste
- Georges Clemenceau ou la victoire arrachée
- Winston Churchill ou un capitaine courageux
- Staline ou la stratégie de la terreur
- Ben Gourion ou la nation en armes
- Adolf Hitler ou l’épopée sinistre
- Lyndon B. Johnson ou la guerre en douce
- François Mitterrand ou la guerre sans l’aimer
- et Jacques Chirac ou une vocation de chef.

Tout l’intérêt de ce livre est qu’il a été écrit par un militaire ayant été en charge des plus hautes responsabilités et au fait des subtilités participant à l’équilibre en jeu entre la personnalité politique et sa capacité réactionnelle et décisionnelle en cas de conflit armé. Son expérience acquise lors de sa mission auprès du président Jacques Chirac l’a sans nul doute convaincu de l’importance du politique mais a surtout nourri sa curiosité à rechercher comment d’autres chefs d’État avaient réagi dans des circonstances de guerre. A la fin du livre, si les rapports entre le politique et le militaire paraissent toujours très complexes, la galerie de portraits qui y est proposée les éclaire d’une dimension humaine quand, face à la guerre, la métamorphose suprême de chef d’État en chef des armées est inévitable. Point trop humaine s’en faut pourtant selon le général Bentégeat pour qui « les grands chefs d’État en guerre sont ceux qui ont un immense sang froid et une certaine dose de cynisme. »

Mireille SANCHEZ

"Chefs d’État en guerre" d’Henri Bentégeat. Éditions Perrin. 496 p. 25 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.