Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : "La Princesse Cépagrave" de Betty Séré de (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : "La Princesse Cépagrave" de Betty Séré de Rivières et Philippe Wolff

samedi 10 décembre 2016

Être différent, c’est pas grave... Cette collection propose une douce sensibilisation des enfants à la différence, la tolérance.


La Princesse Cépagrave vient d’une autre planète. Une planète où tout est permis… enfin presque ! Alors imaginez sa déception lorsqu’elle « tombe » par hasard chez nous, sur Terre, et qu’elle constate qu’être différent des autres peut poser une réelle difficulté… Bien déterminée à changer les choses, elle va redonner le sourire à tous ceux qu’elle va rencontrer en leur démontrant que leur différence n’est pas un problème.

Princesse Cépagrave


Lorsqu’elle arrive sur terre, la princesse Cépagrave croise plusieurs animaux qui sont seuls et rejetés à cause de leurs différences : l’escargot porte des lunettes, le chat est trop gras pour chasser, etc. Mais la princesse trouve un nouveau rôle à chacun.
C’est ainsi qu’Ugo l’escargot invente une histoire sur l’inégalité du monde, merveilleusement racontée par Latulu la tortue. Hector le castor conçoit un décor avec des matériaux de récupération dans lequel Bulle la libellule met un arc-en-ciel de couleurs. Sasha le chat jongle avec ses papillons porteurs de poésie et Zazouille la grenouille chante la tolérance. Le spectacle remporte un grand succés, tant de succés qu’ils le présentent plusieurs fois….
La Princesse Cépagrave dénonce le rejet de l’autre, la peur de la différence. Sans être moralisatrice pour autant, cette histoire prône la tolérance, parce que chaque être est unique et doit pouvoir se construire avec ses atouts, non sur ses manques.

Princesse Cépagrave et l’enfant qui parle avec ses mains


Princesse Cépagrave trouve que la différence ça embellit la vie, c’est comme un arc-en-ciel après la pluie. Dans cette nouvelle aventure, Princesse Cépagrave rencontre Signabell, un enfant qui parle avec ses mains. Princesse Cépagrave va apprendre à communiquer autrement et invite le lecteur à en faire de même. Ensemble, ils vont s’enrichir d’une belle expérience auprès de cet enfant différent...

Ces albums raviront les enfants autant pour la poésie de ces jolis contes écrits par Betty Séré de Rivières que pour les illustrations gaies et colorées de Philippe Wolff.
Publiée chez Voyageur Édition, Princesse Cépagrave raconte de belles histoires pour apprendre la différence aux enfants de 3 à 6 ans. Une série emplie de jolis mots et de belles espérances embellis par des dessins joyeusement chamarés. A offrir, à lire et à faire lire !

Mireille SANCHEZ

"Princesse Cépagrave" et "Princesse Cépagrave et l’enfant qui parle avec les mains". Albums de 18 pages. 8 €. En vente sur les plateformes (E.Leclerc, Amazon, Fnac, etc) et chez l’éditeur Éditions Voyageur.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.