Recherche

Accueil > Aix Marseille > Economie > La CCI Aix-Marseille Provence veut développer le prêt de main-d’œuvre.

< >

La CCI Aix-Marseille Provence veut développer le prêt de main-d’œuvre.

samedi 30 avril 2022

La CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence lance un nouvel outil en matière de ressources humaines (RH). Le principe est simple : mettre en contact les entreprises qui ont besoin de salariés et celles qui doivent temporairement alléger leur charge tout en gardant leur personnel. Un cercle vertueux encore timide.

JPEG - 90.2 ko
Jean-Luc Chauvin, président de la CCIAMP © Joël Barcy

Un circuit court RH.

Favoriser la souplesse au sein des entreprises avec des salariés immédiatement opérationnels. C’est l’objectif de la mise en place de ce circuit court RH. Les entreprises fonctionnent parfois par cycle. Elles doivent se séparer d’une partie des effectifs qui pointent alors au chômage tandis que d’autres cherchent du personnel. D’où l’idée du prêt de main d’œuvre. « La CCI Aix-Marseille-Provence sera le tiers de confiance pour faciliter les choses. Le principe est novateur et il faut que l’institution joue le rôle de facilitateur pour que ça marche », indique Jean-Luc Chauvin le président de la CCIAMP.

Nouvelle tendance

L’idée a germé en pleine période de Covid quand des entreprises comme l’aéronautique par exemple fermaient ses portes tandis que l’agroalimentaire avait besoin de personnel. Restait à mettre en place les choses en période plus classique. A convaincre les patrons en difficulté de prêter leurs salariés sur une certaine durée, bien sûr avec l’accord de ces derniers. Un changement de mentalité, une modification temporaire des contrats de travail qui fait encore peur par méconnaissance reconnaît l’avocat au barreau de Marseille, Me Michel Kuhn. « Les contrats sont assez simples à mettre en place sur un plan juridique ce qui est compliqué c’est la rencontre entre des entreprises prêteuses de main-d’œuvre et des entreprises accueillantes. La CCI doit jouer ce rôle ».

Face à une croissance mondiale en berne et une inflation galopante, ce circuit court RH pourrait être rapidement très utile pour faire face aux fluctuations du marché.
Reportage Joël BARCY

JPEG - 126.3 ko
©Joël Barcy

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.